LEGO Ninjago, Le Film est un spin-off de La Grande Aventure LEGO et un film centré sur Ninjago réalisé par Charlie Bean, Paul Fisher et Bob Logan et scénarisé par Bob Logan, Paul Fisher, William Wheeler, Tom Wheeler, Jared Stern et John Whittington d'après une histoire d'Hilary Winston, Bob Logan, Paul Fisher, William Wheeler, Tom Wheeler et des frères Dan et Kevin Hageman. Il est sorti aux États-Unis le 22 septembre 2017, après avoir été annoncé à l'origine pour le 23 septembre 2016, et en France le 11 octobre 2017.

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette aventure Ninjago portée sur grand écran, la bataille pour Ninjago City appelle à l'action le jeune maître constructeur Lloyd Garmadon, alias le Ninja Vert, et ses amis, qui sont tous secrètement des guerriers ninjas. Dirigés par Maître Wu, ils doivent vaincre le méchant seigneur de guerre Garmadon, le pire des hommes, qui est aussi le père de Lloyd. La confrontation mettra à l'épreuve cette féroce mais indisciplinée équipe de ninjas modernes qui doivent apprendre à gérer leurs égos et travailler ensemble pour libérer leur pouvoir intérieur du Spinjitzu.

Casting[modifier | modifier le wikicode]

Version originale[modifier | modifier le wikicode]

Par ordre des crédits

Secret Ninja Force
Garmadon's Army
Citizens of Ninjago
Curio Shop
Additional Voices

Version française[modifier | modifier le wikicode]

Par ordre des crédits

Personnages[modifier | modifier le wikicode]

Personnages principaux[modifier | modifier le wikicode]

Autres personnages[modifier | modifier le wikicode]

Sortie cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • États-Unis - 22 septembre 2017
  • Royaume-Uni - 13 octobre 2017
  • France - 11 octobre 2017
  • Allemagne - 21 septembre 2017
  • Belgique - 18 octobre 2017
  • Danemark - 21 septembre 2017
  • Espagne - 22 septembre 2017
  • Italie - 12 octobre 2017
  • Suisse - 11 octobre (français), 21 septembre (allemand)

Avant-première[modifier | modifier le wikicode]

L'avant-première américaine s'est tenue à Los Angeles le 16 septembre 2017 en présence du casting original, du réalisateur Charlie Bean, du producteur Dan Lin, des frères Hageman, de l'acteur Will Arnett (le doubleur de Batman dans les films La Grande Aventure LEGO et LEGO Batman, Le Film) ainsi que du groupe The Fold, de Jay Vincent et de Michael Kramer (les compositeurs de la série Ninjago). Pour l'occasion, le tapis n'était pas rouge mais vert.

Musique[modifier | modifier le wikicode]

La bande originale du film a été composée par Mark Mothersbaugh, qui avait déjà participé à La Grande Aventure LEGO. Elle peut être écoutée sur les plateformes de téléchargement légal. Cinq chansons sont incluses, Heroes, Operation New Me, It's Garmadon, Found My Place et Dance Of Doom.

Sortie le 15 septembre 2017

  1. Heroes - Blaze n Vill
  2. Operation New Me - Jingle Punks
  3. It's Garmadon - The De Luca Brothers
  4. Found My Place - Oh, Hush! feat. Jeff Lewis
  5. Dance Of Doom - Louis Cole, Genevieve Artadi
  6. Lego Ninja Shop
  7. It's The Hard-Knock Life - Greg Pattillo
  8. Wise Master Wu
  9. Garmadon Attacks
  10. The Rise of Kitty Kitty
  11. A Wish and A Ruined City
  12. Journey to the Control Tower
  13. Welcome To The Jungle - Greg Pattillo
  14. The Power - Greg Pattillo
  15. Sibling Rivalry
  16. A Grave Amount of Generals
  17. Ninja's to the Rescue
  18. Arm Popping Flying Lesson
  19. The Lady Iron Dragon
  20. The Ultimate Ultimate Weapon
  21. The art of Spinjitsu
  22. Here Kitty Kitty
  23. Big Hug

Le groupe The Fold a enregistré une reprise de The Weekend Whip, la chanson du générique de la série Ninjago pour le film.[5] Elle est utilisée pour le film pour la sonnerie du portable de Lloyd.

La chanson française officielle, Higher, est interprétée par Amir.[6] Elle n'est pas utilisée dans le film.

La chanson utilisée pour la première bande-annonce est Bad Blood, une chanson de 2015 de la chanteuse américaine Taylor Swift en collaboration avec le rappeur américain Kendrick Lamar. La chanson réapparaît dans la seconde bande-annonce mais y est utilisée moins de temps que dans la première. Les autres titres utilisés sont It Must Have Been Love de Roxette, Ain't Gonna Die Tonight de Macklemore et I Wanna Go Out.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Vidéos[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Aux États-Unis, les deux journalistes de Good Morning Ninjago représentent les versions en minifigurines de Robin Roberts et Michael Strahan, les deux journalistes de Good Morning America qui les doublent.[7]
  • Ils ont également un aspect différent plus commun et ne représentent pas spécifiquement des personnes réelles. Au Royaume-Uni, ils sont néanmoins nommés Kate Garraway et Ben Shephard, d'après les deux journalistes de Good Morning Britain qui les doublent.[8] En France, ils apparaissent en tant que Marilyn Tuilier et Stevens Alphan[9].
  • Quatre œuvres du musée de Ninjago basées sur de véritables œuvres sont montrées. La Vénus de Milo présente au Musée du Louvre apparaît sous forme de minifigurine tandis que trois tableaux apparaissent dans leur version réelle : le Portrait d'Adele Bloch-Bauer I de Gustav Klimt présent à la Neue Galerie de New York, La Joconde de Léonard de Vinci présent au Musée du Louvre et le Portrait de la mère de l'artiste de James Abbott McNeill Whistler présent au Musée d'Orsay. Les deux derniers tableaux sont montrés vandalisés par Garmadon.
  • Zane fait référence aux Beatles et aux Harlem Globetrotters.
  • Lorsque Garmadon s'apprête à donner une leçon de lancer à son fils Lloyd, il met de la musique sur son smartphone en mode aléatoire en souhaitant qu'il ne s'agisse pas d'une chanson de Jim Croce alors que les premières notes de la chanson I Got a Name s'élèvent.
  • Dans le clip Retour à l'école, Nya montre des photos de Cool-Tag, Batgirl, Unikitty et Wonder Woman dans son casier, quatre autres personnages qui font partie de l'univers cinématographique LEGO avec les deux films précédents La Grande Aventure LEGO et LEGO Batman, Le Film.
  • Le film voit la première apparition de la mère de Garmadon et Wu sur un portrait présent dans le temple aux fragiles fondations.
  • Pour la première fois, le Destiny's Bounty reçoit un véritable nom francisé, la Jonque de la destinée, alors que le bateau est généralement appelé en version française le QG des ninjas dans les ensembles commercialisés.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .