FANDOM


Je vous préviens tout net : je ne suis pas sûre de pouvoir être gagnée par l'esprit de Noël cette année. Je vais faire des efforts pour Mini-Tu-Sais-Qui, mon petit garçon plus si petit puisqu'il a fêté ses dix ans en septembre, mais je n'ai même pas envie de fêter quoi que ce soit, après les mois éprouvants que nous avons vécus où une partie de ma joie de vivre est partie pour toujours. Je n'ai donc même pas eu le cœur de taquiner mon fils en lui faisant à nouveau croire qu'il n'aurait pas de calendrier de l'Avent, mais au final cela a tout de même considérablement simplifié les choses de ne pas avoir à cacher cette emplette spéciale. Nous étions d'accord pour n'acheter que le calendrier de l'Avent City et nous avons saisi la première bonne occasion pour le mettre dans notre panier. En rentrant, le calendrier a tout de même été rangé jusqu'à il y a quelques jours, où mon fils a voulu étudier l'emballage plus attentivement. Il a aussi regardé les mini cadeaux de l'année dernière et nous essaierons à ce propos de finir notre revue de ce calendrier 2017, parce que nous n'avons pas pu le faire, et croyez bien que nous aurions préféré...


La face supérieure de l'emballage nous présente une vitrine de magasin de jouets de LEGO City, où six jouets sont exposés, cinq petits véhicules et un robot. Devant, le Père Noël dépose des cadeaux sous un sapin sous le regard attentif d'un chien. Près d'un bonhomme de neige (qui peut être compté comme une minifigurine cette année, parce qu'il correspond aux standards de deux pièces minimum : ici, la tête et le buste), une femme déneige le trottoir. Un petit garçon tend sa pièce au marchant ambulant en échange de quelques gâteaux. Ce sont donc quinze des vingt-quatre cadeaux du calendrier qui sont montrés ici, et nous n'en découvrirons pas plus visuellement, même en regardant les autres faces de l'emballage fermé.


Il est donc temps de découvrir l'intérieur, avec le décor des cases et le décor de placement. Le premier montre la même vitrine, vue de l'intérieur cette fois-ci. Le deuxième est entièrement consacré au magasin de jouets, avec des rails autour d'un héliport, un terrain de sport et une piste de course, ainsi qu'à une entrée enneigée. Nous pouvons donc déduire d'autres cadeaux du calendrier : un train, des buts et un ballon ainsi que des voitures de course, plus petites que les véhicules de la vitrine. À ce stade, il ne reste que six cadeaux qui seront des totales surprises.


Sur ces remarques préliminaires, parlons plus en détail de ces cadeaux à venir...

L'année dernière, en 2017, nous avons obtenu six minifigurines humaines, un bonhomme de neige et une sculpture de glace, et c'était déjà une baisse par rapport à l'année 2016 qui nous avait offert sept minifigurines humaines, un chien et deux bonshommes de neige. Mini Tu-Sais-Qui espère donc fermement qu'il y a au moins une figurine cachée, sinon on va finir comme pour le calendrier de l'Avent Friends par n'avoir plus du tout de figurine !

Par rapport aux figurines montrées, il trouve dommage que le Père Noël n'ait pas remis des lunettes comme l'année dernière, moi je trouve en plus qu'il serait grand temps de penser aux impressions au niveau des jambes. Je redis une nouvelle fois qu'il faudrait également prévoir une impression de visage pour le bonhomme de neige et il aurait été plus intéressant de le doter de vraies jambes. Le petit garçon a remis son anorak vert qui était donc toujours et encore à sa taille, ses parents doivent être bien contents.

Pour les cadeaux de la vitrine, il les trouve plutôt jolis, moi j'ai un peu de mal avec l'hélicoptère. En ce qui concerne ceux qui sont encore emballés, il a surtout apprécié la chaussette. Le sapin avec sa microfigurine dorée lui a fait forte impression.

En ce qui concerne ce qu'il a imaginé avec le décor de placement, il espère deux microfigurines de footballeurs pour le terrain de sport et je trouve son idée très intéressante.

Sinon, si le Père Noël n'a pas de traîneau, il a affirmé qu'il serait très déçu. Il est vrai que cette fois-ci, il n'y a pas de véhicule représenté pour le Père Noël, il lui faut pourtant bien assurer ses livraisons à travers le monde.

Pour les dessins de la boîte en elle-même, l'extérieur est très joli, mais mon fils n'a pas trouvé l'intérieur cohérent, il m'a dit fort justement que le sens des véhicules ne convenait pas : si on voit l'avant du monster truck de dehors, on ne peut pas voir également l'avant depuis l'intérieur. Si les bases sur lesquelles les véhicules sont posés avaient toutes été rondes, on aurait pu imaginer facilement qu'elles étaient en rotation, mais cela n'est pas le cas. Personnellement c'est l'emplacement de l'entrée du magasin qui ne me paraît pas logique puisqu'elle n'est pas côté rue, mais on va dire que le magasin fait le coin et qu'il a choisi de ne pas avoir son entrée côté grand rue, en perdant une bonne partie de la largeur où il faut raser les murs pour accéder à la piste de course...

J'ajouterai un autre manquement grave à mon sens : depuis que nous lui offrons des calendriers de l'Avent, c'est la deuxième fois qu'il y a un sous-thème arctique en cours d'année, et pourtant il n'est pas mis en valeur par le calendrier, alors que les années passées nous avions même eu dans le calendrier la jungle et les volcans, cela me paraît assez insensé...

À demain !

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .