FANDOM


Dans le cadre du Projet calendriers de l'Avent 2019, Dark Yada présente une revue de l'ensemble 75245 Le calendrier de l'Avent Star Wars, le neuvième calendrier de l'Avent Star Wars.

Yoda-7958

Cette année 2019 approche de sa fin ! Nous sommes le 30 novembre et les rituels de Noël ont commencé depuis un moment. Comme chacun fait sa part à Noël, de notre côté, on reprend le notre (depuis 2014), celui de la revue annuelle des Calendriers de l'Avent LEGO. Bien évidemment, ce sera celui du thème Star Wars pour ma part, avec le 75245 Le calendrier de l'Avent Star Wars. J'avouerai avoir hésité avec le 75964 Le calendrier de l'Avent Harry Potter qui est ma foi très intéressant et qui a failli changer mes habitudes. Mais Star Wars, c'est bien aussi.

Pour cette sixième série, nous avons la chance d'avoir en plus une actualité Star Wars brûlante, quasiment chaque jour. Ce qui explique la présence de Maître Noël, ou de Yoda en Père Noël d'ailleurs. Ceux qui n'ont pas suivi peuvent cliquer, au risque de se faire spoiler, mais on vous aura prévenu.

Attentes

La présence de Maître Noël, comme je l'appelle, s'explique aussi par les attentes élevées que je développe autour de ce calendrier. En effet, le calendrier de 2011 est quasiment imbattable, un peu à cause de sa dernière figurine qu'est Yoda en Père Noël, mais aussi des multiples cadeaux à l'époque uniques, relativement pertinents et plutôt bien faits. Cette année... On pourrait avoir quelque chose qui y ressemble, à en voir la boîte.

75245

Premières impressions

Petit hic avec cette boîte d'entrée : son design n'innove pas beaucoup par rapport à celui de l'an dernier. En effet, on a le sapin quasiment au même endroit, au centre, avec le ruban à droite et des montagnes de neige en bas. Quasiment pareil, au fond. Bien heureusement, le contenu change, mais je trouve que LEGO devrait songer à se renouveler sur l'extérieur.

75245 Boîte DY

Donc le contenu est différent et annonce d'emblée une concentration sur la Postlogie, ce qui est logique au regard de la future sortie de l'Épisode IX, le 18 décembre. On y voit tout de même quelques éléments de prélogie, ce qui, ayant grandi avec, me ravit ! Et même un peu de trilogie originale, montrant que ce calendrier couvre un peu tout au final. Les figurines montrées d'avance sont un Porg, un pilote de Cloud Car, Chewbacca, un soldat rebelle, Luke Skywalker, un Stormtrooper, un droïde souris et un droïde Gonk. Ca fait beaucoup ! 8 d'annoncées sur la boîte, et il n'y a pas tout. Beaucoup de figurines en vue !

75245 Boîte dos DY

Au dos, pas grand chose de plus de révélé si ce n'est la présence d'un droïde de combat. Hmpf... Nous en reparlerons. Le style ne change pas, mais montre le calendrier une fois ouvert, qui, cette fois, change beaucoup.

75245 Boîte 2 DY

À l'intérieur, les vingt-quatre cases numérotées n'ont pas bougé d'emplacement depuis l'apparition des premiers calendriers de l'Avent LEGO, dans les années 2000 : seul le décor change d'une année à l'autre. Ce calendrier propose ici un décor très obscur, un peu rocheux, avec au final très peu de neige : en constraste total avec l'extérieur du calendrier, donc.

C'est vraiment un choix étrange de la part de LEGO ce contraste, mais le fond est un peu plus épuré et neutre, ce qui n'est pas plus mal en soi. En effet, ce "sol", quand il est trop détaillé a tendance à inciter à vouloir trop regrouper certaines cases, ce qui est parfois physiquement impossible.

Mais cela reste une boîte que nous avons là : vivement demain ! Prêts pour demain et la première case ?

75245 Case 1 DY

Le 1er décembre et le début de l'Avent sont arrivés ! Le premier jour d'un long mois où l'on essaye d'être joyeux, sauf quand on est étudiant avec des examens en janvier ou qu'on a chopé un méchant rhume (comme moi). Qu'importe, c'est l'heure comme chaque année d'ouvrir notre calendrier de l'Avent Star Wars pour la sixième année consécutive. Nos attentes précisées hier sont plutôt élevées cette année, plus que l'année précédente. Comment cette case va-t-elle influencer ce ressenti ? Il faut se rappeler d'abord que l'an dernier, la première case était très médiocre (bon, honnêtement : décevante) et que le rendu final fut plutôt mitigé, peu à l'image du reste du calendrier. Trêve d'annonces, rentrons dans le vif du sujet...

Ouverture du sachet et premières impressions

J'ouvrirais ce billet de façon différente par une remarque générale : LEGO a eu la gentillesse de modifier son système d'ouverture des cases, qui avaient légèrement tendance à se déchirer si on ouvrait trop vite la case. Pas pratique pour un jeune enfant de 6 ans, qui est pourtant dans la tranche d'âge ciblée par ce produit. C'est désormais corrigé avec une ouverture plus facile et plus solide, une bonne trouvaille de la part de LEGO.

75245 ouverture case DY

Un sachet plutôt rempli pour aujourd'hui. Pas d'exception comme l'an dernier : pas de figurine au premier jour, mais toujours un vaisseau. Qui utilise des grosses pièces ici, de toute évidence...

75245 Case 1 sachet DY

Nous avons donc un Star Destroyer du Premier Ordre pour commencer. Mmh, voilà quelque chose d'intéressant...

75245 Case 1

Contenu

Si l'on s'en tient au Star Destroyer en lui-même, c'est loin d'être une nouveauté dans les calendriers de l'Avent Star Wars : en 2012, la case 4 nous offrait la première version, et en 2015 également. La version de 2015 m'avait laissé très perplexe, mais pas aujourd'hui.

75245 Case 1 2 DY

Car la nuance est forte : il s'agit d'un Star Destroyer du Premier Ordre, donc pas du tout le même que celui que nous avons recu en 2012 et 2015. Si je suis très loin d'être un grand défenseur de la Postlogie pondue par Disney qui n'a été que déception, j'admettrais que les Star Destroyer du Premier Ordre ont une certaine classe. En LEGO, cela rendait plutôt bien avec le 75190 First Order Star Destroyer qui introduisait au passage la figurine de Snoke pour la première fois.

75245 Case 1 3 DY

Toutefois, je ne suis pas convaincu par l'utilisation du gris foncé sur le niveau intermédiaire du vaisseau. En effet, le Destroyer Stellaire de classe Resurgent est un Star Destroyer entièrement gris clair. Le même reproche pourra cependant être adressé aux anciennes versions de l'Empire qui avaient le même défaut. Dans l'ensemble, cela reste un vaisseau réussi. Je n'avais pas sous la main les anciennes versions pour comparer mais je ferais la photo au plus vite.

Bilan

Voilà un bon début à ce calendrier ! Rien à voir avec l'an dernier, donc. Certes, c'est sous certains aspects une remake, mais qui aura au moins le mérite de proposer un semblant de nouveauté.

Case 1

Éléments : un Star Destroyer du Premier Ordre de 14 pièces
Deux pièces en double : un pion bleu transparent et un carré gris lisse.

75245 Case 2 DY

Nous sommes le lundi 2 décembre ! Le meilleur jour de la semaine... (avec beaucoup de cours). Surmontons les difficultés personnelles et ouvrons notre case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut plutôt bonne, voyons voir si celle-ci est également à la hauteur des attentes ou si elle va faire baisser nos attentes. Serait-ce la première minifigurine ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu trop rempli pour une minifigurine aujourd'hui. Intéressant : cela fait depuis 2015 que cela ne s'était plus produit, et encore, le Sarlacc peut être considéré comme une figurine. Sinon, il faut remonter à 2013, où une figurine avait été offerte le premier jour et pas le deuxième. Un cas particulier !

75245 Case 2 sachet DY

Nous avons donc un vaisseau de Kylo Ren en ce jour. Quelque chose d'inédit !

75245 Case 2

Contenu

Jusqu'ici, la navette de commandement du controversé Kylo Ren, personnage sans doute indigne de son grand-père, n'a reçu que des adaptations à plus grande échelle en LEGO. Dès 2015, on retrouve une première version controversée, du fait de sa couleur grise alors que le vaisseau est sans aucun doute noir. Les ailes n'étaient également pas inclinables, dans un ensemble qui semblait reposer sur une série de Concept Arts inadaptés à la réalité de l'Épisode VII. Cela n'est pas corrigé par la première version mini, mais l'est à partir de 2018 dans une autre version miniature.

La plus grosse version arrive cette année avec toute une série de corrections, et c'est principalement la raison de la présence de ce cadeau aujourd'hui : promouvoir l'ensemble qui tourne autour de 100€ sur le marché pour qu'il finisse aux pieds de tous les sapins. On notera que, pour un vaisseau de douze (!) pièces, les formes du vaisseau sont très bien répliquées. À l'avant, les particularités de la visière rouge sont visibles par une fine visière.

75245 Case 2 3 DY

À l'arrière, les formes du vaisseau sont également respectées par... un roller noir. C'est loin d'être la première fois que LEGO utilise cette pièce dans un ensemble Star Wars, le premier étant de mémoire le 75101 First Order Special Forces TIE Fighter sur les ailes.

75245 Case 2 2 DY

Mais encore mieux : les ailes se déplient et se replient, alors que le cadeau d'aujourd'hui est absolument minuscule. Impressionnant !

75245 Case 2 5 DY

Au final, en comparant à la miniature de l'an dernier, le cadeau d'aujourd'hui se défend bien. Alors certes, la navette de 2018 est bien plus grande, mais c'est un cadeau honorable.

75245 Case 2 4 DY

Bilan

En y un mot : une belle deuxième case. J'espère que cela continuera !

Case 2

Éléments : le vaisseau de Kylo Ren en 12 pièces
Trois pièces en double : un roller noir, un carré noir et un carré rouge transparent.

75245 Case 3 DY

Nous sommes le mardi 3 décembre ! En se levant tôt, il faut bien ouvrir notre case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut excellente mais manquait de minifigurine. Et aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Ça y est ! Cette fois c'est la bonne ! Notre première minifigurine. Sur la dizaine d'annoncées, il était temps...

75245 Case 3 sachet DY

C'est ici un Stormtrooper du Premier Ordre. Hum, peut-être pas la meilleure...

75245 Case 3

Contenu

Ce n'est qu'une demi-déception : cela reste une minifigurine. Qui plus est, une minifigurine dont on a toujours besoin en tant que collectionneur, MOCeur ou customeur : les troupes comme les Stormtroopers, les soldats rebelles, les Snowtroopers, les droïdes de combat, c'est toujours bien d'en avoir une armée fournie. De ce point de vue, les minifigurines du calendrier sont toujours les bienvenues : elles remplissent les armées personnelles.

75245 Case 3 2 DY

Mais voilà : je suis un amateur d'originalité dans ces calendriers et, à une pièce près, c'est le même cadeau que la septième case de 2017. La seule différence réside ici en la présence du blaster du Stormtrooper, absent en 2017. Je ne dis pas non.

75245 Case 3 3 DY

La minifigurine a légèrement évolué depuis sa première apparition dans un calendrier en 2017 comme on peut le voir ci-dessous.

75245 Case 3 4 DY

Que dire de plus ? Ah oui, LEGO ne se refera jamais sur les têtes de clones alors que les Stormtroopers ne sont pas et n'ont jamais été des clones. Et pour compléter ce que je disais en 2017, l'Épisode VIII n'a pas été contredire ce fait. L'Épisode IX le fera-t-il ? J'en doute...

Bilan

Une troisième case un peu mitigée : c'est une minifigurine, qui plus est toujours appréciable, mais manquant d'originalité.

Case 3

Éléments : un Stormtrooper du Premier Ordre de 5 pièces
Pas de pièce en double.

75245 Case 4 DY

Nous sommes le mercredi 4 décembre ! Dans une journée de quasi-repos, c'est l'heure d'ouvrir avec joie notre case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut quelque part mitigée malgré la présence tardive de la première minifigurine. Qu'en est-il en ce jour ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet moyennement rempli. Je vois des armes ! Pourtant, le Stormtrooper d'hier en avait déjà un.

75245 Case 4 sachet DY

C'est donc bien un canon blaster... blanc et noir. Vraisemblablement propriété du Premier Ordre ?

75245 Case 4

Contenu

Comme bien des fois, les canons me donnent peu d'inspiration. Ce n'est d'ailleurs plus une nouveauté : en 2017 comme en 2018, pour ne citer que les plus récents. Celui-ci est tout juste bon pour une minifigurine, plutôt sur le modèle de 2017 : la minifigurine doit être assise pour saisir le roller noir fixé sur le canon. Encore un roller d'ailleurs, comme lors du deuxième jour.

75245 Case 4 2 DY

La seule réelle "originalité" du calendrier réside dans son canon blanc. Ce blaster a été créé en 2018 dans l'ensemble 75217 Véhicule Impérial Conveyex Transport pour les Range Troopers, qui avaient déjà un fusil prolongé. Ce n'est que sa deuxième apparition : pour ceux qui ont raté le Transport, c'est plutôt une bonne surprise.

75245 Cases 1, 2, 3 et 4 DY

Sinon, inutile de s'éterniser. Ce canon sera bon pour accompagner notre Stormtrooper d'hier pour le surarmer : dans une main, le fusil noir, et dans l'autre, le gros canon d'assaut bicolore.

75245 Case 4 3 DY

On a donc un club du Premier Ordre un peu fermé pour résumer ces premiers jours : un Stormtrooper, seule minifigurine, avec un vaisseau de Kylo Ren et un Star Destroyer du Premier Ordre. Ça manque de Résistance !

75245 Cases 3 et 4 DY

Bilan

Une quatrième case qui marquera peu les esprits, comme souvent avec les canons. Seulement le blaster blanc est intéressant.

Case 4

Éléments : un canon avec un blaster blanc de 6 pièces
Trois pièces en double : un roller noir, un manche de sabre laser et un pion noir.

75245 Case 5 DY

Nous sommes le jeudi 5 décembre ! Avant une journée chargée, on a tout juste le temps d'ouvrir notre case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut bonne sans être mémorable. Et maintenant ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet très rempli ! Du noir et du orange. Hmm...

75245 Case 5 sachet DY

C'est donc un X-wing blanc et orange. Donc pas n'importe lequel : un X-wing non seulement de la Résistance, mais surtout celui piloté dans l'Épisode VII par Poe Dameron.

75245 Case 5

Contenu

Ce n'est pas le premier X-wing que nous obtenons dans un calendrier Star Wars. C'est seulement le deuxième, en vérité : le premier était en 2011, au tout début de la série ! Celui-ci reprend une structure similaire, mais en changeant évidemment la couleur pour se référer explicitement au X-wing de Poe Dameron.

75245 Case 5 2 DY

Comme en 2011, les ailes se déplient et se replient, chose importante pour X-wing : tout le monde veut le représenter un temps en position de combat, un temps en position atterrissage. Suffisant.

75245 Case 5 3 DY

On pourra reprocher à cette miniature qu'elle est trop petite pour représenter les réacteurs du X-wing, mais ce n'est pas très grave au fond.

75245 Case 5 4 DY

Ce n'est "que" la troisième représentation de ce X-wing noir et orange, le premier arrivant dès 2015 dans le 75102 Poe's X-wing Fighter. Le deuxième était une miniature de 2016, le 30278 Poe's X-wing Fighter, qui est un peu plus gros avec ses 64 pièces. Et qui avait des réacteurs surtout. J'ai pris aussi la peine de ressortir la vieille version de 2011 pour ce comparatif !

75245 Case 5 5 DY

Ainsi, hier je trouvais que ça manquait de Résistance : me voilà servi !

Bilan

Une cinquième case qui ouvre un volet sur la Résistance ! Qui plus est avec une remake suffisamment déguisée pour ne pas en être une. Après tout, c'est Disney qui fait des remakes autant que LEGO. Donc, une belle case !

Case 5

Éléments : un X-wing de Poe Dameron de 22 (!) pièces
Quatre pièces en double : deux triangles transparent et noir, un manche de sabre laser et un pion blanc.

75245 Case 6 DY

Nous sommes le vendredi 6 décembre ! C'est la Saint-Nicolas !!! La première grande étape vers Noël. Plus encore qu'avant, c'est l'heure d'ouvrir notre case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut une bonne surprise. Qu'apporte Saint-Nicolas cette année ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet plutôt rempli. Du gris... Comme souvent dans Star Wars. Il doit bien y avoir 80% des véhicules et vaisseaux qui ont des touches de gris.

75245 Case 6 sachet DY

C'est ici un... B-wing ? Ah, non, suis-je bête, c'est un transporteur de troupes de la Résistance. Un vaisseau... mémorable.

75245 Case 6

Contenu

Ce petit vaisseau avait déjà été adapté en LEGO dans le 75140 Resistance Troop Transporter qui n'avait pas eu un franc succès. Et ce vaisseau ne m'enchante pas plus : la représentation à une échelle si petite est franchement médiocre. On dirait un B-wing sans ailes. D'ailleurs, le vaisseau est censé avoir des ailes sur le dessus et n'en a pas ici. Un peu déçu donc, même si j'admets qu'avec une si petite échelle et un vaisseau qui ne sert qu'à déposer la Générale Leia sur Takodana, il était difficile de faire mieux.

75245 Case 6 2 DY

Du coup on a une petite flotte de vaisseaux rebelles. Pas énorme, et ca manque de beaucoup : un A-wing, un Y-wing auraient été les bienvenus. Mais on garde ca pour le 18 décembre et la sortie du dernier épisode de la Postlogie.

75245 Cases 5 et 6 DY

Bilan

Une sixème case pour clore le court volet sur les vaisseaux de la Résistance. Bof. Saint-Nicolas fut peu généreux, cette année...

Case 6

Éléments : un transporteur de troupes de la Résistance de 17 pièces
Cinq (!) pièces en double : un carré gris arrondi et lisse, un carré gris foncé, un triangle gris clair, un pion orange transparent et un Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft.

75245 Case 7 DY

Nous sommes le samedi 7 décembre ! En ce week-end un peu reposant (un peu), il est temps d'ouvrir notre case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut une mauvaise surprise du Père Fouettard, non de Saint-Nicolas. Est-ce que la Saint-Nicolas est décalée d'un jour cette année ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu rempli. Mais... Que vois-je, une minifigurine ?

75245 Case 7 sachet DY

C'est ici Chewbacca. Une figurine classique, mais...

75245 Case 7

Contenu

Difficile de se passer du célèbre Chewie en tant que fan de Star Wars. Et même si dans une collection, il est une figurine relativement courante, le Wookiee est toujours appréciable honnêtement. Surtout dans sa dernière version introduite en 2014 dans le 75042 Droid Gunship, très détaillée. Mais ici, ce n'est pas n'importe quel Chewbacca : il est explicitement référencé par rapport au controversé Épisode VIII, car il tient une cuisse de Porg (qui n'est autre qu'une cuisse de poulet déguisée) et est accompagné d'un petit feu pour son barbecue. Charmant.

75245 Case 7 2 DY

Le dos est un peu détaillé, comme ce qu'on en attend d'un Chewie qui este avec un arrière peu équipé. J'aurais tout de même aimé obtenir l'arbalète en prime. Vous aurez noté que le feu pour manger du Porg est ici doublé sur la photo ci-dessus, du fait des pièces en double qui permettent ce joli rajout.

75245 Case 7 3 DY

Cjewie et LEGO, c'est une longue histoire. La figurine apparaît depuis sa sortie en 2000 plus d'une quarantaine de fois. Mais les versions restent relativement peu variées, en vérité. En effet, la première version a duré de 2000 à 2014, et est apparue dans pas moins de dix-huit ensembles. Pourtant, elle était relativement peu détaillée. Elle se défendait bien par rapport à la qualité générale des ensembles des années 2000, mais faisait vraiment vieillot dans les ensembles des années 2010, et particulièrement dans l'excellent 10236 Le village Ewok où elle n'était tout simplement pas aux normes. En 2014, la refonte générale des figurines corrigera ce défaut avec la version obtenue aujourd'hui. Au-delà de ces deux variantes historiques, des versions spéciales ont été développées pour Solo, où le personnage était légèrement différent dans le film en effet. À part ca, peut de variantes. Ici, je reprends les deux variantes historiques, en plus du Chewbacca des neiges de 2016.

75245 Case 7 4 DY

Bilan

Une septième case qui rattrape totalement la Saint-Nicolas ratée, même si la minifigurine n'est pas encore exceptionnelle non plus. Mais elle est marquée par une référence appuyée à l'Épisode VIII et les Porgs, ce qui est plaisant.

Case 7

Éléments : Chewbacca, une cuisse de Porg et un feu en 7 pièces
Deux pièces en double : un pion marron troué et une flamme orange transparent.

Bilan de la semaine

75245 Cases 1 à 7 DY

La première semaine est (enfin) bouclée. Oui, je trouve le temps beaucoup plus long cette année que les années précédentes, sans doute parce que le froid et la neige sont arrivés plus tôt ! Faisons un petit retour sur ce que nous a offert cette semaine.

Le volet du Premier Ordre des quatre premiers jours fut acceptable avec deux vaisseaux appréciables, en particulier la navette de Kylo Ren qui fut ma foi très bien réalisée pour son échelle. La figurine du Stormtrooper arriva tard mais n'était pas de refus pour consolider une armée également. Côté Résistance, je reste heureux du X-wing mais la déception était totale hier avec le Blog utilisateur:Dark Yada/Case 6 du calendrier de l'Avent Star Wars 2019|transporteur de troupes de la Résistance]].

Ainsi, il n'y a pas de points négatifs pour ce début de calendrier, globalement. Seulement quelques imperfections et des cadeaux plutôt "neutres" comme le Stormtrooper ou le canon, et quelque part Chewie, même si la référence à l'Épisode VIII me plaît. En attendant, ce calendrier est pour l'instant à la hauteur de mes attentes. Est-ce que cela continuera ?

Au total, on se retrouve avec 83 pièces pour cette semaine. C'est quatorze de moins que l'an dernier au même stade, ce qui reflète la baisse du nombre de pièces annoncée d'emblée par LEGO sur tout le calendrier, devant passer de 307 à 280 : sur les vingt-sept pièces de moins, quinze sont donc dues à cette seule semaine. Il faut dire que des vaisseaux comme la navette de Kylo Ren utilisent très peu de briques, et ce n'est pas aidé par les minifigurines de Chewie et du Stormtrooper alors qu'au même stade l'an dernier, nous avions IG-88 qui s'était ajouté pour gonfler le nombre. Au niveau des doubles, on est sur dix-neuf pièces, une de plus que l'an dernier. L'image arrivera plus tard...

75245 Case 8 DY

Nous sommes le dimanche 8 décembre ! En cette fin de week-end, il faut bien se réveiller pour ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut un bon rattrapage quoique neutre pour clore la semaine. Est-ce que la deuxième semaine s'ouvre sur une bonne note ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu rempli. Une grosse pièce bleue ?

75245 Case 8 sachet DY

Ah ! C'est... un bout d'océan ? Ah non, un îlot de la planète Ahch-To.

75245 Case 8

Contenu

Il est logique de voir un élément de décor d'Ahch-To, quelque part, après le Chewie reçu hier qui était accompagné d'une cuisse de Porg. Ici, ça ressemble à l'intégralité de l'île sur laquelle Luke Skywalker entraîne Rey, avec un bout d'océan comme socle.

75245 Case 8 2 DY

C'est pas trop mal, mais difficile de s'y éterniser. On ne peut pas y mettre de figurine dessus, de toute évidence. Ça restera une jolie miniature qui fait preuve de créativité de la part des designers LEGO et une bonne surprise, au fond.

75245 Case 8 3 DY

Bilan

Une huitième case agréable, même si peu inspirante il faut bien le dire. Ça restera une belle case par sa créativité pour représenter un ensemble beaucoup plus grand dans l’Épisode VIII !

Case 8

Éléments : l'îlot d'Ahch-To en 10 pièces
Trois pièces en double : un pion gris clair, un triangle gris foncé et un carré vert.

75245 Case 9 DY

Nous sommes le lundi 9 décembre ! En cette dure reprise, il faut prendre son temps pour ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut innovante sans être inspirante. Et aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet pas trop rempli. Une figurine !

75245 Case 9 sachet DY

Le voici. Le grand, le célèbre, l'unique Luke Skywalker. Unique, c'est le mot.

75245 Case 9

Contenu

Le dernier des Jedi (conventionnel) est ici retracé dans sa dernière année de sa vie sur Ahch-To. Avec un simple bâton - qui ressemble fortement à un sabre laser ici, il faut le dire, mais à l'envers -, il revient de la pêche sur Ahch-To. Son seul moyen de survie dans un si grand océan, c'est le poisson. La figurine est ici relativement bien détaillée, et surtout exclusive. On pourra se dire que l'espèce de haut de manteau - vu ici - manque, mais cela reste un niveau de détail suffisant pour les figurines LEGO.

75245 Case 9 2 DY

Au dos, les cheveux sont un peu longs, mais on a un double visage. Ce double visage est déjà vu dans le 75200 Entraînement sur l'île d'Ahch-To et reste adapté de toute manière, pas de raison de le changer. Elle reste exclusive au vieux Luke et n'apparaît que pour la deuxième fois.

75245 Case 9 3 DY

Cette version de Luke vient donc compléter le vieux vu dans le 75200 - et il faut dire que les deux versions se complètent bien. Même si la cape donne une certaine aura au vieux Luke de 2018, qui n'est pas vraiment visible pour la version d'aujourd'hui. Mais rien n'empêche d'en rajouter une !

75245 Case 9 4 DY

Ainsi, un petit diorama Ahch-To s'est constitué. Deux figurines et une île. Il ne manque que Rey et un Porg ! Ah non, le Porg s'est fait manger...

75245 Cases 7, 8 et 9 DY

Bilan

Une neuvième case parfaite, la plus attendue - et de loin - de ce calendrier. Pour un agréable diorama Ahch-To, je suis fan. Fan de la Postlogie moi, qui l'eut cru !

Case 9

Éléments : Luke Skywalker, son bâton et un poisson en 7 pièces
Une pièce en double : un manche de sabre laser brun foncé.

75245 Case 10 DY

Nous sommes le mardi 10 décembre ! En ce jour de travail et de problèmes de transports en commun, il faut se réjouir en ouvrant la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut parfaite. Est-ce du même niveau aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet très rempli. Du... orange ?

75245 Case 10 sachet DY

Du orange. En fait, un Quadjumper. Argh...

75245 Case 10

Contenu

Qu'est-ce qu'un Quadjumper ? Un remorqueur tout à fait insignifiant, vu sur la planète Jakku et qui est la propriété d'Unkar Plutt, l'exploiteur de Rey avant qu'elle ne fuie la planète. C'est un vaisseau orange qui fut déjà vu dans le 75178 Le Quadjumper de Jakku. Jusque là, rien d'anormal. Mais le problème, c'est qu'il n'apparaît que cinq secondes bien comptées à l'écran dans l'Épisode VII, avant d'exploser. On n'en sait pas plus sur ce vaisseau... Et LEGO nous en fait deux versions. C'est un peu ridicule, surtout quand on sait ô combien l'univers Star Wars est vaste et qu'il y aurait certainement d'autres priorités.

75245 Case 10 2 DY

Difficile cependant de critiquer le vaisseau en lui-même : pour son échelle nanoscopique, il est vraiment très ressemblant. Les couleurs et les formes sont respectées, et les quatre réacteurs sont visibles. Simplement, LEGO a opté pour deux réacteurs entièrement oranges, alors que seul la moitié haute est orange dans le vaisseau d'origine. Ah, et aussi, le vaisseau n'explose pas, contrairement au 75170 qui proposait de faire "exploser" les réacteurs.

75245 Case 10 3 DY

Ou si, suis-je bête, il explose. Il suffit de le démonter ! La magie du LEGO.

75245 Case 10 4 DY

Bon, un vaisseau mitigé donc qui vient terminer le diorama complet sur la Postlogie en dix jours. Avec du Premier Ordre, de la Résistance et des neutres.

75245 Cases 1 à 10 DY

Bilan

Une dixième case imparfaite : le modèle est irréprochable pour son échelle, mais s'évertue à représenter un vaisseau insignifiant et qui n'a pas lieu d'être adapté en LEGO.

Case 10

Éléments : un Quadjumper de 20 pièces
Deux pièces en double : un carré orange et un pion troué gris clair.

75245 Case 11 DY

Nous sommes le mercredi 11 décembre ! En ce jour un peu plus reposant mais pas trop, ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars ne pose aucun problème. La case d'hier fut mitigée. Est-ce meilleur aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet très rempli. Du gris et une grosse plaque. Mmh...

75245 Case 11 sachet DY

Un gros canon. En vérité, un canon de la Death Star, Étoile Noire ou Étoile de la Mort, on ne sait pas trop.

75245 Case 11

Contenu

Ainsi, après la Postlogie, on se dirige vers des voies plus "classiques" de la Trilogie Originale. Tant mieux.

Ces canons ne sont pas représentés ici pour la première fois. Déjà, il en existe de multiples variantes au sein même de l'Étoile Noire. Certains sont directement manipulés par des artilleurs impériaux, quand d'autres sont automatiques, des droïdes, en somme. Ici, cela ressemble à une tourelle automatique qui attaquait des X-wing dans l'Épisode IV.

75245 Case 11 2 DY

Il est intéressant de noter que les canons précédents adaptés en LEGO étaient un peu différents : on a eu dans les 10188 Death Star et 75159 L'Étoile de la Mort des canons pilotés, et deux canons automatiques mais d'une toute autre nature, pas placés au-dessus d'une tourelle. On peut également comptabiliser les 75034 Death Star Troopers et le récent 75246 Le canon de l'Étoile de la Mort, dont il fait vraisemblablement la promotion, tout en représentant quelque chose de différent.

75245 Case 11 4 DY

À part ça, c'est un bon modèle, sur lequel on ne peut pas s'arrêter trop longtemps. Les canons bougent pour assurer un peu de jouabilité.

75245 Case 11 3 DY

Bilan

Une onzième case pas mal :un canon qui prend de la hauteur, et qui n'a pas vraiment été adapté en LEGO auparavant.

Case 11

Éléments : un canon de la Death Star de 18 pièces
Quatre pièces en double : un carré gris foncé, un pion vert, un carré arrondi gris clair et un Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft.

75245 Case 12 DY

Nous sommes le jeudi 12 décembre ! En ce jour chargé, il nous faut ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La moitié du calendrier, enfin. La case d'hier pris de la hauteur, littéralement. Qu'en dire aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet pas du tout rempli. Une minifigurine avec un gros casque !

75245 Case 12 sachet DY

Un artilleur impérial. Hum...

75245 Case 12

Contenu

Cette minifigurine n'est pas nouvelle et est apparue à quelques reprises. Sous cette forme, on la retrouve dans beaucoup d'ensembles depuis son introduction en 2014 : 75034 Death Star Troopers, 75159 L'Étoile de la Mort, 75246 Le canon de l'Étoile de la Mort et même un porte-clés, 853475 Porte-clés Artilleur impérial. Personnellement, j'en possède déjà trois, mais je dois dire qu'un de plus n'est pas de refus, honnêtement.

75245 Case 12 2 DY

Deux choses que j'apprécie particulièrement chez cette figurine : son casque, qui ressemble parfaitement au véritable artilleur impérial de la Trilogie. Ensuite, le fait que ce ne soit pas une tête de soldat clone en dessous du casque. C'est tellement rare... Et même si la tête est partagée avec le membre de l'équipage impérial par exemple, c'est toujours mieux qu'une tête qui est apparue dans une centaine d'ensembles, ce qui est un peu trop quand même.

75245 Case 12 3 DY

L'artilleur peut maintenant manipuler son canon. Ou en a-t-il besoin ? Est-ce un droïde ? Mystère...

75245 Cases 11 et 12 DY

Bilan

Une douzième case satisfaisante : un artilleur qui ne se refuse pas.

Case 12

Éléments : un artilleur impérial en 5 pièces
Pas de pièces en double.

75245 Case 13 DY

Nous sommes le vendredi 13 décembre ! Brr, un jour "maudit". Ou un jour chanceux, c'est selon. Voyons voir si, avec la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars, nous sommes plutôt Gontran ou Donald. La case d'hier fut bonne. Avons-nous de la chance un jour supplémentaire ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu rempli. Quelques petites pièces. Euh, aucune idée, franchement.

75245 Case 13 DY sachet

Ah ! Un droïde souris. Ni chanceux, ni malchanceux.

75245 Case 13

Contenu

Ni malchanceux, parce que c'est un belle figurine et que nous venons d'avoir une figurine hier. Deux figurines de suite donc, ce n'est pas de refus. J'ai toujours adoré les droïdes souris personnellement, ce petit plus qu'on retrouvait dans des ensembles comme le 6211 Imperial Star Destroyer ou le célèbre 10188 Death Star. En plus, c'est la récente nouvelle version de ce droïde, introduite en fin d'année dernière dans le 75251 Le château de Dark Vador. Que je ne possédais pas, personnellement. La version est légèrement plus fidèle à l'original, en tenant compte des antennes présentes sur ce type de droïde, quoique la distance ne soit peu respectée.

75245 Case 13 DY 2

Ni chanceux, parce que même si le modèle se défend, soyons honnête : il y a plus intéressant qu'un Droïde MSE-6 comme droïde de l'univers Star Wars. C'est un droïde sympathique, mais trop souvent représenté par LEGO, sans que ce ne soit justifié en si grande quantité. De plus, la figurine est déjà apparue sous son ancienne version dans le premier calendrier en 2011, ce qui permettra un comparatif, cela dit. L'ancienne version a un certain charme, il faut dire...

75245 Case 13 DY 3

Pas de quoi s'éterniser sur ce droïde donc. Il ira rejoindre l'artilleur impérial d'hier et son canon d'avant-hier pour défendre la Death Star. L'Empire a besoin des droïdes, même les plus minables, pour tourner !

75245 Cases 11, 12 et 13

Bilan

Une treizième case positive sans trop l'être. Peu caractéristique d'un vendredi 13 !

Case 13

Éléments : un droïde souris en 6 pièces
Deux pièces en double : un carré noir et un triangle noir.

75245 Case 14 DY

Nous sommes le samedi 14 décembre ! En ce week-end bien mérité, voyons voir si la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars est tout aussi reposante. La case d'hier fut ni chanceuse, ni malchanceuse. Et aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu rempli. Du gris et du Sand Yellow...

75245 Case 14 sachet DY

On a un Corporate Alliance Tank Droid. Belle idée !

75245 Case 14

Contenu

Ce Tank aura connu de multiples versions en briques, mais jamais en miniature. La première date de 2005, ce qui commence à remonter, dans le 7258 Wookiee Attack. J'ai la grande chance d'avoir les deux versions suivantes, nettement meilleures - car le choix des couleurs était fortement douteux dans la première version - que sont les 7748 Corporate Alliance Tank Droid de 2009 et 75015 Corporate Alliance Tank Droid de 2013. En soi, cela fait un moment qu'on ne l'a pas vu.

75245 Semaine 2 DY

C'est un très joli modèle pour son échelle, même si le choix de couleur est un peu douteux. Alors il est vrai, on est très loin de la première version bleue et noire - mais le choix du Sand Yellow pour certaines parties du Tank me paraît louche pour un Tank relativement gris. Ou au moins, de ce que j'en vois sur le NR-N99 Persuader-class droid enforcer, mais qui a pu avoir plusieurs versions. Autrement, pas grand chose à dire de plus. J'aurais adoré qu'il a des chenilles fonctionnelles, mais c'est impossible à cette échelle.

75245 Case 14 2 DY

Bilan

Une quatorzième case bonne sans être parfaite. Je prends.

Case 14

Éléments : un Corporate Alliance Tank Droid de 17 pièces
Trois pièces en double : un carré et un triangle Sand Yellow et un Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft.

Bilan de la semaine

75245 Case 14 3 DY

La deuxième semaine est (enfin) bouclée. Elle fut longue...

Ainsi, le volet sur Ahch-To, et plus généralement sur la Postlogie s'est refermé le 10. Et la meilleure case du calendrier avec : Luke Skywalker dans sa version inédite. Parfait, tout simplement.

Autrement, cette semaine aura été globalement neutre. De bonnes figurines comme l' artilleur impérial ou le droïde souris, des cadeaux bof comme le Quadjumper, des cadeaux acceptables comme le canon de la Death Star, l'île d'Ahch-To et le tank droïde du jour.

Au total, sur ces deux semaines, nous cumulons un total de 166 pièces. C'est vingt-deux de moins que l'an dernier au même stade, expliqué par les 27 pièces de différence sur tout le calendrier cette fois. Franchement, s'il y a moins de pièces, ce calendrier reste meilleur, et c'est bon signe de savoir que, normalement, la troisième semaine et les trois derniers jours seront de taille similaire à l'an dernier. Le meilleur pour la fin.

Côté doubles, on en a 34, soit le même nombre que l'an dernier. Beaucoup de classique, mais aussi des manches de sabre laser, des Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft et une petite flammèche. Et des rollers !

75245 Semaine 2 doubles DY

75245 Case 15 DY

Nous sommes le dimanche 15 décembre ! En ce jour de repos, il faut bien se réveiller pour ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut plutôt pas mal quoique pas parfaite. Et aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet pas rempli. Ah ! Mince...

75245 Case 15 4 DY

Oui. Encore. C'est un droïde de combat.

75245 Case 15

Contenu

Est-il vraiment nécessaire de répéter ce que j'ai dit de façon très claire l'an dernier ? C'était à peu près la seule chose qui m'avait fait soupirer lors de l'introduction.

75245 Case 15 sachet DY

J'ai déjà suffisamment de droïdes personnellement et je pense que même les enfants qui achètent quelques ensembles Star Wars, sauf s'ils découvrent la gamme, en ont au moins deux. Je regrette vraiment les calendriers de 2011 et 2012 qui proposaient des variantes de droïdes classiques. On en est loin...

75245 Case 15 3 DY

Au final, je profiterai de ce droïde pour m'amuser un peu en repliant le droïde.

75245 Case 15 2 DY

Bilan

Une quinzième case à oublier. Et vite !

Case 15

Éléments : un droïde de combat en 6 pièces
Deux pièces en double : deux bras de droïde, comme d'habitude.

75245 Case 16 DY

Nous sommes le lundi 16 décembre ! En cet ultime lundi de reprise et extrêmement chargé, ouvrons quand même la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut horrible. Rattrapage aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet très rempli. Du... brun ?

75245 Case 16 sachet DY

Oh ! Rare ! Un MTT.

75245 Case 16

Contenu

Le Multi-Troop Transport, ou transport multi-troupe, MTT ou TMT donc (on va garder MTT), est un célèbre transporteur de troupes vu dans l'Épisode I et qui aurait envahi Naboo sans le brave (ou pas) Jar Jar Binks. Ses adaptations en LEGO sont multiples, mais il faut reconnaître que cela fait un moment qu'on ne l'a pas vu : le 75058 MTT, en 2014, est la dernière adaptation toutes catégories confondues avant ce jour. Cette grosse version était d'ailleurs décevante face à l'énorme 7662 Trade Federation MTT que je regrette de ne pas avoir...

75245 Cases 14, 15 et 16 DY

Franchement, ce modèle est tout bonnement parfait. Le MTT est extrêmement bien représenté et immédiatement reconnaissable par son écoutille avant. Si l'échelle est trop petite pour faire coulisser tout un groupe de droïdes de combat, c'est tout de même bluffant le niveau de détail possible en si peu de pièces.

75245 Case 16 2 DY

Le seul défaut de cette case est d'être une remake de 2012 où un MTT avait fait son apparition à la même échelle. Mais il n'y avait pas le même niveau de détail, ni l'écoutille : jugez par vous-mêmes. C'est exactement le genre de remake que j'apprécie, quand elles sont des améliorations significatives. Au final, la seule réelle bizarrerie semble être l'utilisation de deux rollers noirs sur les côtés du MTT, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. J'imagine qu'il est voulu de représenter les rails de droïdes, mais normalements, ces rails sont gris, donc étrange pour un transporteur de troupes entièrement marron.

75245 Case 16 3 DY

Ainsi, ce MTT vient justifier la présence d'un simple droïde de combat hier. Et cela rassemble une petite armée droïde, qui va s'opposer à la République !

75245 Case 16 4 DY

Bilan

Une seizième case excellente. Même si c'est une remake !

Case 16

Éléments : un MTT de 14 pièces
Deux pièces en double : un carré brun et un roller noir.

75245 Case 17 DY

Nous sommes le mardi 17 décembre ! En ce jour un peu moins chargé, il est plus agréable d'ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut très bonne. Pouvons-nous en dire autant aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet pas si rempli. Un peu de gris. Hmm...

75245 Case 17 sachet DY

Une capsule de sauvetage ? En si peu de pièces ?

75245 Case 17

Contenu

La taille du sachet, pour une fois, ne correspond pas du tout avec la taille du cadeau final. Non pas que cette nano-capsule soit grande, au contraire - mais son niveau de détail est tout bonnement impressionnant ! Les quatre réacteurs sont là, et la forme globale de la capsule du Tantive IV est respectée, cette célèbre capsule qui aura le mérite de déposer C-3PO et R2-D2 sur Tatooine dans l'Épisode IV.

75245 Case 17 2 DY

Cette capsule est si parfaite, et inédite à cette échelle, celle du nanovaisseau, qu'il me paraît inutile de m'y attarder plus. Ou si, pour un petit rappel historique : elle n'aura connu que trois réelles adaptations auparavant. La première date de 2000 dans le 7106 Droid Escape, plutôt abouti pour l'époque. On aura ensuite le 9490 Droid Escape en 2012, qui aura introduit une nouvelle version de C-3PO aux yeux pas dans les trous et dont la forme aura été contestable. Et enfin le 75136 Droid Escape Pod, version la plus aboutie. On mentionnera à titre anecdotique le 75228 Capsule de sauvetage contre Microfighter Dewback de cette année, dont il fait vraisemblablement la promotion, et aussi le 75244 Tantive IV ainsi que tous les Tantive IV, puisque c'est de là que vient la capsule !

75245 Case 17 3 DY

Bilan

Une dix-septième case parfaite. Et rien à dire de plus !

Case 17

Éléments : une capsule de sauvetage de 9 pièces
Pas de pièces en double. Chose surprenante du jour, ce n'est pourtant pas une figurine.

75245 Case 18 DY

Nous sommes le mercredi 18 décembre ! En ce jour de sortie de l'Épisode IX et de conclision (théorique) de toute une saga, ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars est symboliquement chargé. La case d'hier fut d'une perfection remarquable. Continue-t-on sur cette lancée, pour honorer la saga Skywalker ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet pas rempli. Une figurine ! Immédiatement reconnaissable !

75245 Case 18 sachet DY

Un soldat rebelle. Ceux présents sur le Tantive IV et Yavin IV, pour être précis.

75245 Case 18

Contenu

Cette minifigurine a été récemment introduite, cette année, dans le 75237 L'attaque du chasseur TIE avant d'être suivie rapidement par le 75244 Tantive IV, premier gros ensemble de l'année. Il faut reconnaître ses améliorations et son degré de précision - et même si je la possédais déjà, un nouvel exemplaire en est toujours le bienvenu dans ma collection.

75245 Case 18 2 DY

On pourra noter un casque magnifique, un torse très détaillé avec les poches et un dos imprimé, et un double visage. Énervé, ce soldat ! De voir Dark Vador, peut-être ?

75245 Case 18 3 DY

Je profite pour mettre en comparaison avec l'ancienne version du soldat, offerte dans le calendrier de 2012 d'ailleurs. Ce calendrier introduisait une variante légère au niveau du visage, la première variante étant un peu bizarre sur la tête, et je ne la possède pas. Ce soldat ira rejoindre mon Tantive IV ! La version du 75244 avait d'ailleurs un blaster gris - ici, il est noir.

75245 Case 18 4 DY

Ainsi, je vois un léger lien avec la capsule d'hier. Unis seulement par le Tantive IV, ce n'est pas le lien le plus fort : on aurait pu avoir R2-D2 ou C-3PO, ça aurait été plus clair.

75245 Cases 17 et 18 DY

Bilan

Une dix-huitième case mémorable pour ceux qui n'avaient pas le Tantive IV ou le 75235. Pour moi, ce n'est pas de refus non plus. Ce sera suffisant pour honorer la saga Skywalker, en se référant à un des premiers personnages vus à l'écran en 1977.

Case 18

Éléments : un soldat rebelle en 6 pièces
Une pièce en double : une visière de casque noire.

75245 Case 19 DY

Nous sommes le jeudi 19 décembre ! En ce jour chargé, il faut quand même ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut pas trop mal. Qu'en dire aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un tout petit peu rempli. Des ailes... Une figurine ? Après celle d'hier ?

75245 Case 19 sachet DY

Oui ! Deux figurines de suite. C'est un Mynock. Et c'est parfait !

75245 Case 19

Contenu

Les Mynocks sont des espèces vues dans l'Épisode V, quelques secondes, qui menacent de manger le Millennium Falcon piégé dans un champ d'astéroïdes. Cette espèce, incontournable pour tout fan de Star Wars, ne sera apparue que dans un produit de luxe auparavant : le 75192 Millennium Falcon, à son prix tout à fait raisonnable de 800€. Vous sentez l'ironie...

75245 Case 19 2 DY

Et pour ceux qui n'ont pas le Faucon, le Mynock est un cadeau tombé de l'espace. Dans un ensemble à 30€, contre 800, il n'y a pas photo. La créature est en plus bien représentée, même si la tête n'est pas parfaite. Il est difficile de faire mieux à cette échelle, cela dit. Et il m'est difficile de lui reprocher quoi que ce soit ! Et ça vole, en plus.

75245 Case 19 3 DY

Bilan

Une dix-neuvième case parfaite et qui m'aura fait économiser 800€ !

Case 19

Éléments : un Mynock en 13 pièces
Quatre pièces en double : un pion vert transparent, un pion jaune sable, un Plate 1X1, W/ 3.2 Shaft And 1.5 Hole et une queue de Mynock.

75245 Case 20 DY

Nous sommes le vendredi 20 décembre ! C'est le dernier jour de cours ! Et en plus le jour où je vais découvrir l'Épisode IX. On va quand même ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier m'a fait économiser de l'argent. Aujourd'hui, j'en doute, ou moins en tous cas !

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu rempli. Du blanc, peu commun. Et quelques grosses pièces.

75245 Case 20 sachet DY

Un... canon de Hoth ? Une base ? Toute la base Echo ? Euh...

75245 Case 20

Contenu

Franchement, je ne suis pas convaincu par ce mini-modèle, quoiqu'il ait voulu représenter. Sans doute pas toute la base Echo - LEGO ne l'a jamais fait de toute facon, même le 75098 L'attaque de Hoth ne va pas jusque là - mais un gros morceau avec un des énormes canons défendant la base. Et une toute petite tourelle, à peu près à l'échelle de l'atome. Et aussi un peu de neige.

75245 Case 20 2 DY

Franchement... L'intérêt de cette case me paraît limité... Il n'est même pas lié en soi à la case d'hier avec le Mynock, puisque c'est une créature de l'espace : leur seul point commun est d'appartenir à l'Épisode V. Et franchement, on a connu bien mieux en termes de cadeaux sur Hoth. Je dois reconnaître que cela fait un petit moment qu'un cadeau ne concernait pas directement Hoth, en excluant de la liste les AT-ST et les AT-AT. Il faut remonter à 2016 dans cette hypothèse - mais les cadeaux étaient plus aboutis, comme la case 5 avec une belle tourelle de tir un peu plus grande que celle d'aujourd'hui.

75245 Case 20 3 DY

Au final, seul intérêt de ce canon : il se déplace vers le haut, et la tourelle nanoscopique peut bouger également. Super... Non, vraiment pas convaincu.

75245 Case 20 4 DY

Bilan

Une vingtième case bizarre. Et un peu hors-sujet honnêtement, quoique, Hoth reste lea planète la plus proche de Noël dans Star Wars.

Case 20

Éléments : un canon de Hoth de 13 pièces
Une pièce en double : un Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft.

75245 Case 21 DY

Nous sommes le samedi 21 décembre ! Ce sont les vacances !!! Il était temps de souffler. On va quand même se réveiller (tard) pour ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut étrange. Toujours le cas aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet quand même rempli. Du rouge et un peu d'orange. Attendez...

75245 Case 21 sachet DY

Oui. Une Cloud Car. Euh...

75245 Case 21

Contenu

N'en doutez pas : ce modèle de Cloud Car, ou devrais-je dire de Storm IV Double Habitable (euh, non, c'est trop long), est relativement impressionnant pour son niveau de détail à si petite échelle. Je crois même que sa dernière version à plus grande échelle, vue dans le 75222 Trahison à la Cité des Nuages, n'est pas si réussi. Ce qui m'impressionne, c'est vraiment la forme de chaque côté de la voiture qui sont reproduites parfaitement.

75245 Case 21 2 DY

On a même un peu de détail au dos, avec un réacteur unique, comme dans le film. LEGO fait attention aux moindres détails, comme on y est habitué. Néanmoins, le choix de couleur est contestable : normalement, la Cloud Car est un véhicule orange. Mais il faut admettre qu'avec les moyens de l'époque en 1980, la voiture des nuages apparaît comme véhicule rouge au milieu des nuages rougeâtres de Bespin. De toute façon, seul un ensemble chez LEGO a fait le choix adéquat - 9678 Twin-pod Cloud Car & Bespin en 2012 - et je pense que ce choix est justifié. Les pièces oranges existent de toute façon. Vient alors une autre critique : une pièce orange au milieu du vaisseau, pour un vaisseau monochrome, choix douteux. Mais... ce n'est pas le vrai hic.

75245 Case 21 3 DY

Le seul vrai hic ? C'est une remake. Qui plus est, une remake de 2013 et pire encore, de l'an dernier ! Même si on pourra objecter que c'était toute la Cité des Nuages l'an dernier, seulement la Cloud Car aujourd'hui. Alors il est vrai que la version de l'année - à peu près à l'échelle d'un nucléon, pour être honnête - était ridicule et qu'il fallait un peu mieux. Et la version de 2013 est grandement améliorée. Hmm... Au final, une remake qui a ses raisons.

75245 Case 21 4 DY

Bilan

Une vingt-et-unième case bonne pour les améliorations par rapport aux versions précédentes. Certes, une énième remake, qui ont la fâcheuse tendance de m'agacer dans les calendriers, et avec un choix de couleur douteux. Mais ici, c'est sans doute justifié.

Case 21

Éléments : une Cloud Car de 18 pièces
Quatre pièces en double : un carré rouge bourdeaux, un carré lisse bleu transparent, un triangle transparent et un Mini Fig. Back Plate W. Knob.

Bilan de la semaine

75245 Semaine 3 DY

Quasiment toutes les cases sont ouvertes : il ne reste plus que trois jours avant de clôturer ce calendrier. De quoi se forger une opinion générale sur tout le calendrier, qui est quasiment à la hauteur de mes attentes sans dépasser la qualité du 2011 non plus, du fait de beaucoup de cases qui laissent indifférent.

Pour cette semaine, le niveau fut relativement maintenu, mais sans doute avec moins de cases "mitigées". La case du jour rentre dedans, la Cloud Car étant une remake nécessaire après l'échec de l'an dernier. C'est aussi le cas du MTT du jour 16. Alors que d'autres cases, qui se suivent en plus, ont été parfaites : la capsule du Tantive IV, le soldat rebelle du jour 18 et surtout le Mynock, qui m'aura évité d'acheter un ensemble beaucoup trop cher.

Toutefois, deux flops majeurs : l'énième droïde de combat et le bizarre canon de Hoth. Sans doute pourquoi ce calendrier ne sera pas aussi bon que celui de 2011, ou d'autres mêmes : il contient quelques bizarreries, par moment...

Côté chiffres, on a 245 pièces sur les trois semaines, soit 22 de moins que l'an dernier. L'écart s'est stabilisé depuis la deuxième semaine. Donc autant de pièces sur la troisième semaine que l'an dernier, d'où peut-être ma joie !

Côté doubles, on culmine à 48 pièces en double, contre 50 au même stade l'an dernier. Pas grand chose de plus par rapport à la semaine dernière : un troisième roller dont je ne saurais que faire, une queue de Mynock et une visière de casque.

75245 Semaine 3 doubles DY

75245 Case 22 DY

Nous sommes le dimanche 22 décembre ! En ce dernier dimanche de décembre avant Noël, il ne reste plus que trois occasions pour ouvrir la case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut satisfaisante même si pas parfaite. Qu'en dire aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet pas très rempli. Une figurine ! Avec un casque reconnaissable... Ou pas, en fait.

75245 Case 22 sachet DY

Les connaisseurs auront reconnu un pilote de Cloud Car !

75245 Case 22

Contenu

Ces figurines sont très récentes. Il faut dire que, lors du tournage de l'Épisode V, ces personnages n'ont jamais été interprétés autrement que par des maquettes dans le film, puisqu'ils ne sortent jamais de la Cloud Car. Un personnage (très) mineur donc, mais pour les ultra-fans de l'Épisode V, bienvenu dans la collection. Je note le blaster gris, pas commun.

75245 Case 22 2 DY

Cette figurine est uniquement apparue dans le 75222 Trahison à la Cité des Nuages, encore un autre ensemble hors de prix et qui fera économiser au plus grand nombre la modique somme de 350€. Avant, le pilote était bizarrement confondu avec Lobot, inclus dans le 7119 Twin-pod Cloud Car comme unique pilote. Choix à une époque où LEGO n'était pas encore très développé, cela dit. La figurine a un double visage sympathique, mais dont on se demande d'où il sort puisque les sentiments du personnage ne sont pas montrés à l'écran !

75245 Case 22 3 DY

Autre critique, on a un défaut sur le double-visage : le casque à la forme iconique ne couvre pas totalement l'arrière de la deuxième tête, en regardant bien. On a une sorte de Double-Face !

75245 Case 22 4 DY

Ainsi, nous avons une relation logique avec la case d'hier pour un mini diorama sur Bespin. Ou plutôt sur la Cloud Car, en fait.

75245 Cases 21 et 22 DY

Et enfin, nous terminons avec toute un ensemble de cadeaux sur la Trilogie Originale... Un peu éparpillés, parfois décevants et pas toujours liés entre eux, mais à la fin, ça donne une belle bataille !

75245 Cases 11, 12, 13, 17, 18, 19, 20, 21 et 22 DY

Bilan

Une vingt-deuxième case qui aura encore fait économiser de l'argent, pour clore un gros diorama sur la Trilogie Originale !

Case 22

Éléments : un pilote de Cloud Car en 5 pièces
Pas de pièces en double.

75245 Case 23 DY

Nous sommes le lundi 23 décembre ! En cet avant-dernier jour du calendrier de l'Avent, on peut encore ouvrir une case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars quasiment vide. La case d'hier fut parfaite. Qu'en dire aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet très rempli. Du rouge et du vert. On change de coloration, on sent que Noël approche !

75245 Case 23 sachet DY

Un... Un quoi au juste ? Un cadeau de Noël ? Ah, oui, mais surtout un droïde Gonk.

75245 Case 23

Contenu

Oui, c'est un droïde Gonk déguisé en cadeau de Noël. Cette figurine, presque iconique de l'univers LEGO Star Wars, a pourtant un rôle relativement mineur dans les films : ce ne sont que des droïdes d'alimentation, qui apparaissent ça et là. Mais chez LEGO, on les aime bien et on les décline à toutes les sauces, en témoigne le dernier 75253 Commandant des droïdes avec un droïde Gonk bleu. Un cadeau de Noël semblait tout à fait indiqué pour une nouvelle déclinaison, et l'idée est originale. Les couleurs sont bien choisies aussi, même si le gris est contestable pour un droïde qui apparaît souvent couvert de sable.

75245 Case 23 2 DY

Au dos, plus de gris : c'est un beau croisement de vert et de rouge, le vert comme papier cadeau et le rouge comme ruban, qu'on aurait bien envie de déballer... Difficile !

75245 Case 23 3 DY

Ces droïdes ont une faible mobilité par contre. Pour le coup, vu la forme des droïdes, je me demande si LEGO ne devrait pas avoir recours à des jambes classiques d'humains. Le droïde dans la saga possède des jambes en tous cas très proches de jambes humaines, donc cela aurait du sens. Ici, on ne peut pas faire grand chose si ce n'est bouger horizontalement les jambes. Pas très utile, honnêtement.

75245 Case 23 5 DY

Comme je le disais, LEGO adore les droïdes Gonk : si leur première apparition peut paraître tardive - dans le 4480 Jabba's Palace en 2003 -, le droïde sera apparu ensuite dans six ensembles. Pour un personnage très secondaire, c'est beaucoup. Et en plus, sur les sept ensembles contenant un droïde Gonk, cinq versions différentes en figurine ont été réalisées : un vrai casse-tête pour les collectionneurs. J'en possède quatre, la première version avec une boîte aux lettres étant impossible à trouver... Si LEGO opte généralement pour du gris, la précédente version, dans un calendrier de l'Avent déjà, en 2016, avait opté pour du marron, plus proche de la couleur sable vue dans le film. Est-ce que LEGO continuera ce choix ? Le cadeau de Noël d'aujourd'hui ne répondra pas à cette question !

75245 Case 23 4 DY

Bilan

Une vingt-troisième case qui est un vrai cadeau de Noël en avance. Je prends !

Case 23

Éléments : un droïde Gonk en cadeau de Noël en 19 pièces
Deux pièces en double : un pion gris argenté et un carré gris.

75245 Case 24 DY

Nous sommes le mardi 24 décembre ! Ce soir, c'est Noël, enfin ! Le temps sera passé lentement cette année, la grande fête est enfin venue. Avant de célébrer et de déballer les ensembles LEGO, euh, les cadeaux, prenons le temps d'ouvrir la dernière case quotidienne de notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case d'hier fut un beau cadeau de Noël en avance. Et aujourd'hui, quelle figurine festive ira rejoindre la série de figurines exclusives vues ces dernières années ? Une digne de Yoda en Père Noël ?

Ouverture du sachet et premières impressions

Un sachet un peu trop rempli pour une simple minifigurine. Je reconnais ce visage...

75245 Case 24 sachet DY

Un Porg en Père Noël... Erf... Bon, au moins a-t-il un cadeau en or pour l'accompagner.

75245 Case 24

Contenu

La première chose qui me vient à l'esprit est le sentiment mitigé d'il y a deux ans, où un BB-8 en Père Noël m'avait laissé de marbre, par l'absence de pièce exclusive et d'originalité. Ici, c'est vraiment pareil : si la figurine est unique, aucune de ses pièces ne le sont, et ça s'apparente un peu à de la fainéantise de LEGO. L'an dernier et son bonhomme de neige furent nettement plus agréables à mon goût.

75245 Case 24 2 DY

Au moins, contrairement à BB-8, LEGO a fait un effort de changer légèrement le Porg de base pour y rajouter du rouge, comme on peut le voir si on regarde bien les ailes. Ah oui, contrairement au Mynock, les Porgs ne volent pas.

75245 Case 24 3 DY

Ainsi, Porg Noël va distribuer des cadeaux dorés et en droïdes Gonk à ses camarades Porgs. Avant qu'ils ne se fassent manger par Chewbacca ? Ou se faire défendre par Luke Skywalker ? Mystère...

75245 Cases 7, 8, 9, 23 et 24 DY

Bilan

Une vingt-quatrième case comme surprise mitigée pour clore le calendrier. Est-ce un bon calendrier, au final ? Vous le saurez dans mon bilan de 14h !

Case 24

Éléments : un Porg en Père Noël et un cadeau doré en 11 pièces
Six (un record !) pièces en double : deux pions blanc et orange, un carré arrondi rouge, un carré arrondi (différemment) blanc, un triangle rouge et une étoile dorée.

75245 Contenu

Ce soir, ce sera la veille de Noël, soirée de fêtes et de cadeaux ! Il est 14h passé et notre calendrier de l'Avent est totalement ouvert désormais. Nous avons donc reçu vingt-quatre cadeaux de la part de LEGO dans cet ensemble, pour patienter jusqu'à Noël, comme chaque année depuis 2011. Il est temps de revenir sur ce que nous avons reçu pendant ces dernières semaines.

Cette année, mes attentes sur ce calendrier étaient assez très élevées : égaler, si possible, le calendrier de 2011. Soit bien plus que l'an dernier. Et donc, où se situe ce calendrier par rapport aux autres, sans en faire un classement exhaustif ?

Cette année, il ne serait pas pertinent de s'attarder sur les bonnes, mauvaises surprises ou surprises : il y a trop de bonnes surprises ou de "neutres", et au final très peu de mauvaises ou de mitigées. En réalité, il y a eu quatre thèmes précis abordés par ce calendrier : la Postlogie les dix premiers jours, la Trilogie Originale du 11 au 13 et du 17 au 22, la Prélogie des jours 14 à 16 et enfin les surprises de Noël les deux derniers jours. Je regrouperais simplement les deux plus petites catégories (Prélogie et Noël) pour équilibrer la chose.

75245 doubles DY

Côté Postlogie

Les dix premiers jours de ce calendrier furent marqués par la Postlogie. Quoi de plus logique, en cette sortie de l'Épisode IX et fin de saga : il fallait bien un accompagnement avant la sortie du film. Cet accompagnement s'est révélé par moments mémorable, de façon positive comme négative. Je retiendrais :

Ainsi, la partie Postlogie a été par moment mitigée, même si globalement bonne. Je ne suis pas très fan de la Postlogie de toute façon. De manière générale, la représentation des vaisseaux tenait la route - y compris pour les mauvaises cases - et le seul reproche qu'on peut formuler est l'absence d'un membre de la Résistance dans ce calendrier. En 2017, une figurine d'officier était présente, alors qu'ici, on a deux figurines pour Ahch-To. Chewbacca aurait pu rentrer dedans, mais il n'a pas son arbalète, il est ici pour manger du Porg.

Côté Trilogie Originale

Le classique des Épisodes IV, V et VI aura eu droit à neuf cases cette année, contre trois l'an dernier, puisqu'on avait beaucoup de Rogue One l'an passé. C'était aucun en 2017, et il faut revenir à 2016 pour retrouver seize cases dédiées à la Trilogie. Si ces cases sont minoritaires, elles ont été plus mémorables que la Postlogie. En même temps, je préfère la Trilogie Originale de façon générale ! On a :

J'aurais pu citer les neuf cases, qui ont toutes quelque chose de mémorable. Sur les six citées, seule une est mémorable négativement, et ça s'applique à toute la vague. Pas grand chose à reprocher - à part qu'elle aurait pu être plus grande. Car une vague de 2016, un calendrier qui m'avait bien plu, avait du bon.

Côté Prélogie/Noël

Seulement cinq cases en dehors de la Postlogie ou de la Trilogie Originale. Ce n'était pas la priorité de LEGO, en cette sortie de l'Épisode IX, qui se voulait comme un hommage général à la saga Skywalker, désormais achevée. Autant tout citer :

  • Le Tank droïde fut une bonne surprise, pour sa précision en peu de pièces, même si ses couleurs sont douteuses ;
  • Le droïde de combat est de loin la pire surprise de ce calendrier ;
  • Le MTT fut une belle amélioration ;
  • Le droïde Gonk est très original !
  • Et enfin Le Porg. Un vrai Père Noël aurait été meilleur.

Du coup, dernières catégories un peu mitigées par deux figurines... Mais ça n'enlève rien à la qualité générale du calendrier.

Conclusion finale

C'est un bon calendrier. Très similaire à celui de 2016, pour des raisons différentes au final, car celui de 2016 était lassant par ses remakes mais appréciable pour la qualité de certaines d'entre elles et de son Chewbacca des neiges. Ici, c'est l'originalité qui a primé, mais en sacrifiant les figurines de Noël. Celui de 2012 était d'un niveau similaire également. Alors au niveau de 2011 ? Non, car le Yoda en Père Noël était imbattable. Et même si certaines surprises ont mal vieilli, le premier calendrier reste imbattable...

Côté statistiques, on tombe à 280 pièces tout rond, sans surprise. C'est moins qu'en 2015, 2016, 2017 et 2018 : il faut remonter à 2014 pour retrouver un chiffre si bas ! Mais la qualité prime. Côté doubles, on est à 56, paradoxalement un de plus que l'année dernière, largement gonflé par les doubles du dernier jour et du Porg uniquement en petites pièces. Pas grand chose de mémorable dans ces doubles, si ce n'est la queue de Mynock, les manches de sabre laser et les quatre Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft gris. C'est quand même des doubles.

75245 DY

Sur ce, je vous souhaite un Joyeux Noël ! J'espère pouvoir continuer l'année prochaine cette série. En attendant, il faut construire...

75222

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .