FANDOM


Dans le cadre du Projet calendriers de l'Avent 2018, Dark Yada présente une revue de l'ensemble 75213 Le calendrier de l'Avent Star Wars, le huitième calendrier de l'Avent Star Wars.

75213

Cette longue année 2018 est proche de son dénouement ! Nous sommes le 30 novembre et, pour être très original, tout le monde achète les cadeaux dans les magasins, prépare le sapin, et tout ce qui va avec. Nous, de notre côté, on reprend le rituel (depuis 2014, cinquième série !) de la revue annuelle des Calendriers de l'Avent LEGO, celui du thème Star Wars pour ma part, avec le 75213 Le calendrier de l'Avent Star Wars.

Pour la cinquième série, je vais essayer de faire quelque chose de spécial et essayer un autre style, pas si différent que ça mais un peu quand même. Manque de chance, j'ai moins de temps à y consacrer que les années précédentes, étant rentré en études supérieures. Qu'importe, on va quand même essayer.

Attentes

Les "vols" d'images confidentielles avaient lieu particulièrement tôt pour les ensembles de cette année, dès le 23 décembre 2017. Elles nous avaient révélé assez tôt que ce calendrier serait moins prometteur que l'an dernier malheureusement. Il suffit en effet d'observer un peu la boîte, sans aller plus en avant dans le contenu du calendrier, qu'il y a plusieurs rééditions dans ce calendrier : Le Landspeeder, le Naboo N-1 Starfighter, le Jedi Starfighter d'Anakin et le General Grievous' Starfighter sont annoncés d'emblée comme présentes ici.

75213 DY

Mais il y a aussi du potentiel en voyant les premiers cadeaux et minifigurines. En effet, la présence de Rose Tico, Rowan Freemaker et Antoc Merrick est annoncée d'emblée. Voyons voir où peut-on le situer face aux sept autres calendriers. Mes attentes ne sont donc pas élevées, la surprise va-t-elle être bonne ou mauvaise ?

Premières impressions

En ouvrant le calendrier, on s'aperçoit que le thème a l'air moins désertique que l'an dernier. Tant mieux, ça évitera les incohérences de l'an dernier... J'aime beaucoup le décor de cette année, à vrai dire. Le seul élément non-enneigé, comme nous le révèle le dos, semble être une nouvelle Base Starkiller, un peu à l'inverse de l'année passée ici.

75213 dos DY

Ici, le décor est donc en tous points moins désertique et bien plus hivernal. L'an dernier, on avait simplement des cadeaux en tout genre dans le décor désertique (dont la base Starkiller décorée d'un ruban) qui rappelaient Noël, et le seul élément enneigé était la base Starkiller. Ici, tout est enneigé sur la face avant de la boîte, avec même deux gros sapins affichés. À l'intérieur, on a la base Starkiller certes qui prend probablement inutilement les trois-quarts des cases, mais on voit tout de suite un espèce de tremplin enneigé sur la droite. On est dans le thème festif. Ceci dit, je vois d'ici les fans inconditionnels de Star Wars ne pas trop aimer cette transposition trop festive et préférer l'an dernier. Chacun son truc.

75213 2 DY

Plus bas, le thème est encore plus festif : une énorme canne à sucre de Noël et des multiples sapins décorent le fond largement enneigé de ce bas du calendrier. Voilà qui me rend nostalgique de l'absence de neige dans ma région...

75213 3 DY

À l'intérieur, les vingt-quatre cases numérotées n'ont pas bougé d'emplacement depuis l'apparition des premiers calendriers de l'Avent LEGO, dans les années 2000 : seul le décor change d'une année à l'autre. Ce calendrier a donc l'air d'être un prolongement de l'année passée, en mettant à l'honneur un mélange entre la postlogie et les autres épisodes de la saga Star Wars.

Mais enfin, ce n'est qu'une boîte que nous avons là : intéressons-nous au contenu ! Prêts pour demain et la première case, pour découvrir une version un peu différente de d'habitude des dernières années ?

Nous y voilà au 1er décembre ! Le premier jour d'un long mois où l'on passe par toutes les émotions (surtout pour un étudiant dont les examens approchent à grands pas) et, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, c'est l'heure comme chaque année d'ouvrir notre calendrier de l'Avent Star Wars, rituel qui dure depuis cinq ans désormais. Et oui, le premier billet commence à dater désormais. Trêve de nostalgie, c'est donc en ce samedi 1er décembre (jour de colle ici !) que j'ouvre in extremis la première case de ce calendrier de l'Avent et j'inaugure en même temps une nouvelle version de cette revue. Quel va être le début de ce calendrier ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 1 sachet DY

Un sachet un peu rempli pour aujourd'hui. En même temps, on ne commence un calendrier de l'Avent que très rarement par une figurine, voire jamais en réalité, si ce n'est en 2013 où le droïde astromech R5-F7 inaugurait le calendrier. Sinon, toujours un vaisseau. Oui, vous avez remarqué, je maintiens un peu plus le suspens dans cette nouvelle formule.

75213 Case 1

La première surprise de ce calendrier est donc un Landspeeder. Et mes réactions deviennent alors immédiatement mitigées par rapport à hier et bien plus pessimistes que mes attentes générales. Pour deux raisons...

Contenu

75213 Case 1 DY

Le Landspeeder n'est pas une nouveauté dans l'histoire des calendriers de l'Avent Star Wars. Après tout, ce speeder emblématique de la planète Tatooine utilisé par Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi (mais aussi par d'autres, vu qu'il existe plusieurs types de Landspeeder, celui de Luke étant un X-34). Tout d'un classique donc. Mais vous vous souvenez peut-être de la fois où on l'avait déjà eu il y a un tout petit peu moins que cinq ans, le 12 décembre 2014. Et en (re)lisant mon billet, vous pouvez voir à quel point ma réaction fut mauvaise à l'époque.

Et cinq ans plus tard, je constate avec effarement que rien n'a changé. Et pour cause : ce Landspeeder est jaune. Alors que les dernières versions depuis 2014, celui du 75173 Luke's Landspeeder dernier en date, adoptent tous le coloris nougat de son nom officiel, qui colle bien plus au véritable coloris. Et je me demande ce qui pose problème à LEGO pour l'adopter dans les versions miniatures du Landspeeder : absolument aucune n'utilise la bonne couleur. Le coloris nougat coûterait-il trop cher à produire et serait-ce donc un habile tour de passe-passe pour économiser les coûts ?

Bon, tempérons un peu les propos, j'ai découvert qu'il existe en effet une variante jaune du Landspeeder mais qui n'est pas le même que celui de Luke. Cela reste une double déception, c'est une remake à peine améliorée et qui ne corrige pas un défaut majeur. Qu'on peut bien sûr corriger facilement, ça reste du LEGO, me diriez-vous, mais voilà, problème : la pièce de l'avant du Landspeeder, le Coupling Plate, n'existe pas dans le même coloris. LEGO a probablement voulu s'épargner de produire des pièces supplémentaires.

75213 Case 1 2 DY

Voilà une photo pour comparer avec la première version. Je ne peux nier que le niveau de détail est plus élevé dans la nouvelle version, avec les bouts des réacteurs rouges, le troisième réacteur qui est gris comme dans le film, une banquette (trop ?) visible et un pare-brise légèrement différent (et ici je préférais la pièce transparente à celle gris transparent). Mais ces détails sont marginaux comparés à la couleur à mon sens, ce qui me laisse bien déçu en ce premier jour.

Bilan

Voilà un mauvais début à ce calendrier ! Rien à voir avec le Ghost de l'an dernier, bien meilleur. Je note d'ailleurs que ces cinq dernières années, ce cadeau est largement le pire de tous reçu en première journée, je préfère largement la barge de Jabba approximative de 2015 qu'un Landspeeder jaune. Espérons de l'amélioration pour demain...

Case 1

Éléments : un Landspeeder de 18 pièces
Deux pièces en double : un pion rouge foncé et un triangle gris transparent.

Nous sommes le 2 décembre, premier dimanche de l'Avent ! Oui, en réalité, c'est aujourd'hui que l'Avent commence réellement à ce qu'on dit. Mais comme on allume pas quatre bougies mais qu'on ouvre vingt-quatre cases de notre calendrier de l'Avent, on en a déjà ouvert une et on va donc ouvrir la deuxième aujourd'hui. Difficile de faire durer le suspens sur la nature du cadeau d'aujourd'hui, le deuxième jour ayant toujours réservé une figurine, sauf en 2013 vu qu'on en avait eu une le premier jour, et aussi en 2015 si on ne considère pas le Sarlacc comme une figurine.

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 2 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, minifigurine oblige. La reconnaissez-vous ?

75213 Case 2

Mais oui, il s'agit de Rose Tico ! L'héroïne (dont le rôle est un peu bâclé à mon goût) de l'Épisode VIII si controversé entre les fans.

Contenu

75213 Case 2 DY

Une belle minifigurine qui, de plus, n'apparaît que dans un seul ensemble auparavant dans sa tenue de la Résistance : le 75176 Resistance Transport Pod, qui est un ensemble qui n'aura pas tant cartonné que ça du fait de son prix excessif (39,99€ pour 294 pièces étant largement onéreux). C'est aussi une des minifigurines mise en avant sur la boîte, et cela me surprend que nous l'ayons déjà, à vrai dire. LEGO a pour habitude de garder ses minifigurines "phares" d'un calendrier vers le milieu ou la fin du calendrier, et pas dès le deuxième jour. LEGO est généreux et fournit même un blaster avec cette minifigurine. C'est Noël vingt-deux jours en avance ?

75213 Case 2 2 DY

Comme bien des minifigurines, Rose est dotée d'un double visage, ayant une chevelure largement suffisante pour cacher ce fait. J'adore d'ailleurs la chevelure utilisée pour cette figurine, pièce unique en son genre. La minifigurine est vraiment très proche du personnage du film, interprété par Kelly Marie Tran. Elle ira rejoindre Finn dans ma collection et dans celle de bien d'autres j'imagine... On aurait également pu regretter le fait que cela soit une "banale" version en tenue de la Résistance et non celle du déguisement en officier impérial, qui est fournie dans le détesté 75201 AT-ST du Premier Ordre qui a rejoint dans le Hall of Shame, comme disent certains, les ensembles 75098 L'attaque de Hoth et d'autres, et qui ne sera jamais acheté par bien des fans. Et ce surtout au prix complètement abusif de 64,99€ ; ou même à 55,24€ comme c'était le cas depuis novembre mais plus depuis hier. À vrai dire, même gratuit, un tel ensemble, je n'en veux pas, comme je l'ai indiqué à mes parents qui avaient vu une bonne promotion dessus dans un centre commercial. Et en temps que fan de LEGO ça me coûterait énormément de ne pas prendre un ensemble gratuit. Mais qu'importe, je reste content d'avoir enfin cette minifigurine pour ma collection.

Bilan

Une case qui vient donc largement compenser la déception totale d'hier et qui vient mettre une note positive sur ce calendrier. Il est rare qu'une minifigurine d'une telle qualité vienne accompagner les débuts d'un calendrier, on peut peut-être considérer la présence de Nute Gunray le deuxième jour en 2011 à ce niveau, mais je le mets en dessous. Une des figurines les plus intéressantes depuis un moment. Ce calendrier remonte dans mon estime, mais pour combien de temps ?

Case 2

Éléments : la minifigurine de Rose Tico en 5 pièces
Pas de pièce en double.

Nous sommes le 3 décembre ! En ce lundi, reprise des cours et nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Quel genre de mini-machin peut-on espérer pour aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 3 sachet DY

Un sachet très rempli pour aujourd'hui, vu que c'est un mini-vaisseau. J'avoue n'avoir aucune idée de ce qu'est ce vaisseau en ouvrant cette case...

75213 Case 3

Ah, une fois assemblées les quelques pièces, on reconnaît un vaisseau pas très typique de Star Wars. En vérité, il s'agit d'un Arrowhead.

Contenu

75213 Case 3 DY

Qu'est-ce qu'un Arrowhead ouïs-je dire ? Un bon fan de Star Wars ne connaîtra probablement pas ce vaisseau, ce parce qu'il est spécifique à l'univers LEGO Star Wars. C'est un vaisseau inspiré de la série Les Aventures des Freemaker, excellente série en deux saisons. L'Arrowhead est un vaisseau de la deuxième saison, dont la construction est l'objet de bien des épisodes. Le vaisseau est en effet capable d'arrêter l'Empire à lui tout seul, étant constitué de cristaux Kyber très puissants et de pièces spéciales mais extrêmement difficiles à trouver. Un peu capillotracté je l'assume, mais j'aime bien la série personnellement.

75213 Case 3 2 DY

Le vaisseau est esthétiquement bizarre. Que ce soit dans sa version grandeur nature, dans l'ensemble 75186 The Arrowhead ou dans cette version mini plutôt ressemblante en si peu de pièces, un vaisseau avec une espèce de marteau au bout est étrange. Il est bien évidemment ici pour faire la promotion de l'ensemble sorti l'an dernier, comme bien de mini-cadeaux des calendriers de l'Avent depuis sept ans maintenant, qui n'a probablement pas eu le succès escompté et qui est marqué comme "Bientôt retiré" comme une bonne centaine d'autres ensembles en cette fin de saison synonyme de déstockage.

75213 Case 3 alternatif DY

Ceci dit, cette version constitue un choix étrange de la part des designers si on connaît un peu la série : en effet, dès les premiers épisodes, Rowan Freemaker reçoit une vision du Arrowhead et le représente à Quarrie sous une forme réduite comme ci-dessus. Revoir une version similaire dans un calendrier m'aurait semblé pertinent... De plus, elle a été faite par Brick Fanatics en vingt-sept pièces seulement, la reproduction était donc assez simple ici et ne nécessitait pas la fabrication de nouvelles pièces.

Bilan

Une case un peu mitigée donc, ça aurait pu être mieux comme l'a montré Brick Fanatics. C'est toujours mieux que le Landspeeder d'il y a deux jours. Cela reflète un peu ce à quoi je m'attendais de ce calendrier, on passe par toutes les émotions.

Case 3

Éléments : un Arrowhead de 15 pièces
Une pièce en double : un pion bleu clair transparent.

Nous sommes le 4 décembre ! En ce mardi chargé, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Quel cadeau peut-on espérer pour aujourd'hui, une minfigurine comme certaines années (en 2014, 2015 et 2016), ou un mini-machin ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 4 sachet DY

Un sachet très rempli pour aujourd'hui à nouveau, encore un mini-vaisseau donc. Ou un mini-véhicule ?

75213 Case 4

Oh, un mini-véhicule. Un Republic Fighter Tank pour être exact. Roh, qu'il est beau !

Contenu

75213 Case 4 DY

Le Republic Fighter Tank est donc un char d'assaut de la République très souvent aperçu dans ce qui est relié à The Clone Wars, mais pas dans la série The Clone Wars en tant que tel, mais en réalité dans le jeu du même nom, entre autres. Ce vaisseau a été adapté deux fois en briques LEGO, en 2008 dans l'ensemble 7679 Republic Fighter Tank et l'an dernier dans le 75182 Republic Fighter Tank. La dernière version a fait polémique car elle est plus petite, mais à titre personnel, je la trouve plus ressemblante et mieux proportionnée par rapport au vrai tank.

75213 Case 4 2 DY

C'est une très belle adaptation à petite échelle ici à mon goût. Les canons présents sur le côté sont même représentés discrètement, avec une pièce dépassant légèrement pour les symboliser. Le véhicule fait donc ici la promotion du 75182, comme hier l'Arrowhead faisait celle du 75186 The Arrowhead. Le 75182 est encore en vente dans la plupart des magasins mais il est non seulement marqué comme bientôt retiré, mais déjà en rupture de stock depuis le mois de novembre, ce qui veut dire qu'il va rapidement devenir introuvable.

Je note que, contrairement aux dernières années, nous avons quatre cadeaux de suite sans lien apparent. L'an dernier, les trois premiers jours étaient consacrés à Rebels, en 2016 les deux premiers jours se centraient sur Bespin, en 2015 les cinq premiers sur Tatooine, en 2014 les six premiers à The Clone Wars, en 2013 les cinq premiers à l'Épisode II, en 2012 les trois premiers à Naboo dans l'Épisode I et en 2011 les trois premiers à l'Épisode I à nouveau. Mais ces quatre premiers jours, on a eu quatre cadeaux provenant d'univers sensiblement différents, à la fois la Trilogie Originale, la Postlogie, Les Aventures des Freemaker et The Clone Wars. C'est un peu plus fourre-tout que d'habitude. Les prochains jours vont-ils être plus cohérents ?

Bilan

Une case un peu mitigée donc, ça aurait pu être mieux comme l'a montré Brick Fanatics. C'est toujours mieux que le Landspeeder d'il y a deux jours. Cela reflète un peu ce à quoi je m'attendais de ce calendrier, on passe par toutes les émotions. Un calendrier qui part aussi un peu dans tous les sens, cependant, toujours pas de thème précis au bout de quatre jours.

Case 4

Éléments : un Republic Fighter Tank de 21 pièces
Six pièces en double (rare d'en voir autant !) : deux carrés lisses rouge et blanc, un carré (avec tenon) gris transparent, un triangle gris transparent, une antenne et une autre pièce grise.

Nous sommes le 5 décembre ! En ce mercredi, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Si nous n'avons eu un magnifique véhicule et non une minifigurine hier, peut-on l'espérer aujourd'hui, comme l'an dernier ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 5 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, donc une minifigurine ! Euh pardon, une figurine, c'est ici évidemment un droïde au vu du nombre de pièces.

75213 Case 5

Plus précisément, nous obtenons IG-88. Un chasseur de primes vu dans l'Épisode V notamment, et ailleurs.

Contenu

75213 Case 5 DY

Une belle figurine de droïde comme la plupart de celles produites de nos jours. LEGO est généreux et nous fournit deux blasters avec lui, ce qui est plutôt rare dans le cas où notre case n'est pas un porte-armes. Ce droïde n'est plus si rare depuis l'an dernier, avec son apparition dans l'ensemble 75167 Pack de combat la moto speeder du Bounty Hunter, un Battle Pack (ou pack de combat comme c'est parfois traduit) à 14,99€ largement abordable. Avant, il fallait avoir l'énorme 10221 Super Star Destroyer pour l'obtenir...

75213 Case 5 2 DY

D'un côté personnel, je possédais cette figurine, mais je pense qu'elle fera des heureux tout de même car l'ensemble est marqué comme bientôt retiré et sa rupture ne saurait tarder. Il est en train d'être restocké ceci dit à l'heure où je publie ce billet, ce qui va prolonger sa commercialisation selon toute vraisemblance. Et comme solution de repli, il y aurait le 75222 Trahison à la Cité des Nuages, mais au prix de 349,99€, le nombre de frileux risque d'être élevé.

Bilan

Donc une figurine que j'avais déjà personnellement dans ma collection grâce au 75167, mais qui fera toujours plaisir aux fans n'ayant pas eu le temps de s'acheter le Battle Pack. Je me demande toujours si on va adopter un thème précis pour les prochains jours, ou juste avoir des cadeaux un peu aléatoires comme ces cinq premiers jours ?

Case 5

Éléments : la figurine d'IG-88 en 10 pièces
Trois pièces en double : un bras de droïde gris foncé droit et un autre courbé, et une autre pièce gris foncé.

Nous sommes le 6 décembre ! En ce jeudi de Saint-Nicolas, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Comme on a eu une figurine hier, on va avoir un mini-vaisseau ou mini-véhicule, en toute logique... À moins que ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 6 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, mais des grosses pièces, pour une fois ! C'est rare d'avoir des pièces dépassant les deux centimètres dans une case de sachet en général je trouve. Mais honnêtement, en ouvrant, je ne vois pas ce que c'est...

75213 Case 6

Ah, la Cité des Nuages (ou Cloud City) et une Cloud Car qui tourne autour ! Intéressant...

Contenu

75213 Case 6 DY

Donc ce n'est pas un mini-vaisseau, ni un mini-véhicule, mais un mini-décor. C'est rare, on en a eu en 2014, 2015 et 2016 si on considère la base Echo, le Village Ewok et le Palais de Jabba ainsi. Particularité ici : la Cité des Nuages, trop petite en termes de pièces pour faire une seule case selon LEGO apparemment, est accompagnée d'une très petite Cloud Car pour compenser le tout, élan de générosité de LEGO comme dans d'autres cases antérieures !

La case fait bien sûr la promotion du récent ensemble 75222 Trahison à la Cité des Nuages dont je vous parlais hier, premier ensemble de la série Masters Builders (et non Ultimate Collector's Series) qui a fait beaucoup parler, que je trouve trop cher au prix de 349,99€, mais encore réussi. L'avantage de cette version miniature est qu'on peut facilement la suspendre, comme dans le film, alors que la version en 2812 pièces ne prévoit pas une suspension en l'air, ou devrais-je dire dans les nuages. C'est une des critiques majeures faites au 75222 et que je comprends parfaitement.

75213 Case 6 2 DY

Pour revenir sur la case, je ne suis tout de même pas sûr de l'utilité de la Cloud Car ici. C'est une remake, et elle est bâclée, seulement trois pièces (quatre si on compte la pièce l'attachant à la Cité des Nuages, le Stick Ø 3.2 W. Holder) et fait clairement honte à la très belle version de 75023 Le calendrier de l'Avent Star Wars à laquelle je le compare ci-dessus. Je suis sûr qu'il y avait mieux à faire, même reprendre la version de 2013 et l'accrocher, ce qui aisément faisable comme je le montre ci-dessous ! Il suffit simplement de remplacer un carré rouge par un pion troué. L'équilibre n'est pas génial, ce qui explique l'ajout d'une autre pièce, mais ça passe mieux.

75213 Case 6 3 DY

Je note que cette case s'accorde avec celle d'hier pour donner un petit diorama Bespin ! Enfin de la thématisation classique dans un calendrier un peu fourre-tout ces premiers jours.

75213 Cases 5 et 6 DY

Bilan

Case mitigée donc pour cette Saint-Nicolas, j'aime beaucoup cette représentation certes minimaliste de la Cité des Nuages mais je ne vois pas l'intérêt d'une Cloud Car qui ne fait que déguiser une pièce rouge qui n'a rien à voir pour la faire passer pour un véhicule. Je reconnais néanmoins la générosité du geste et je reste bien heureux de cette case.

Case 6

Éléments : la Cloud City et une Cloud Car de 12 pièces
Trois pièces en double : un pion transparent, une barre gris claire et une autre pièce grise.

Nous sommes le 7 décembre ! En ce vendredi, veille de colle ici (ce qui me donne une joie immense ! Ou pas), nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Comment, déjà une semaine de passée ? Que le temps passe vite ! Pour clore cette semaine, que pouvons-nous espérer ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 7 sachet DY

Un sachet un peu vide pour aujourd'hui, et des relativement petites pièces. Euh, j'ai tout d'un coup un très mauvais pressentiment, à vrai dire...

75213 Case 7

Cette journée commence décidément mal. C'est un Naboo N-1 Starfighter en effet, jusque là tout va bien. Seulement...

Contenu

75213 Case 7 DY

Si vous êtes un véritable historien et spécialiste de la gamme LEGO Star Wars, vous vous souvenez sans doute que ce n'est pas la première fois qu'on retrouve un vaisseau de ce type, en 2012 déjà. Vous me direz, je ne suis pas toujours hostile aux remakes même si les deux de ce calendrier, le Landspeeder du premier jour et la Cloud Car d'hier m'ont particulièrement déçu. Mais celle-ci...

75213 Case 7 2 DY

C'est tout simplement la même que celle de 2012. La photo ci-dessous est explicite : il n'y a aucune différence, même pas les pièces de l'avant qui auraient pu aisément être remplacées par des pièces chromées comme dans le film, ça n'aurait pas mangé de pain. Ah si en fait, j'oubliais que la pièce Lamp Holder n'existe pas en Silver Metallic... Qu'importe, ça ne justifie pas de remettre par pure fainéantise le même cadeau six ans après !

75213 Case 7 3 DY

Bilan

Une case horrible pour conclure une semaine mitigée... Il n'y a pas grand chose à dire d'autre. Passons au bilan de la semaine.

Case 7

Éléments : un Naboo N-1 Starfighter de 16 pièces
Trois pièces en double : deux triangles gris clair et gris transparent et un carré 1x1 jaune.

Bilan de la première semaine

Quelle semaine étrange ! Je n'ai jamais été aussi mitigé pendant une même semaine, ah si, peut-être en 2015.

On finit avec des cadeaux très intéressants, le jour 2 avec Rose Tico, le jour 4 avec le Republic Fighter Tank et le jour 6 avec la Cité des Nuages. Mais le contraste est saisissant : trois remakes sont présentes, je passerais sur celle de la case 6 mais je ne peux ignorer le Landspeeder du premier jour honteux et celle encore plus honteuse d'aujourd'hui !

En plus, je note qu'on passe un peu par tous les sujets, la cohérence n'est pour une fois pas au rendez-vous. Du coup rien (ou presque) ne va avec personne : la photo récapitulative de cette semaine est fourre-tout comme vous pouvez le constater.

75213 Semaine 1 DY

Niveau pièces, nous en sommes à 97 pièces, soit 13 pièces de plus que l'an dernier au même stade ! Ce début de semaine a été généreux en pièces, mais cela reste surprenant de voir un tel écart alors que ce calendrier possède deux pièces de moins que l'an dernier sur l'ensemble. Côté doubles, rien d'extraordinaire, on en a dix-huit, contre douze l'an passé, ce principalement dû au jour 4 qui nous a offert six généreux doubles et à la minifigurine supplémentaire à ce stade l'an dernier, synonyme d'absence de doubles.

75213 Semaine 1 doubles DY

Nous sommes le 8 décembre ! En ce samedi, jour de colle avant un peu plus de détente pour ce mois de décembre, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. La première semaine a été conclue de manière très décevante, va-t-on se rattraper aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 8 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, donc une figurine ! Mais je reconnais tout de suite laquelle et je ne peux être heureux... Pas du tout d'ailleurs, je me fâche même avant de partir à cette colle !

75213 Case 8

Si vous ne l'avez pas reconnu (ce qui semble improbable vu la tête bien visible dans le sachet), nous obtenons aujourd'hui un droïde de combat aujourd'hui.

Contenu

75213 Case 8 DY

Soit pile le genre de cadeau qui combine tous les mauvais inconvénients possibles et imaginables. Ai-je vraiment besoin de me répéter ? En 2013 déjà, le cadeau était déjà un peu ridicule, même si c'était la première fois qu'on l'obtenait. À ce sujet, je suis entièrement d'accord avec la réaction de Briquefan que j'aurais d'ailleurs dû mentionner en 2016 lorsque LEGO ose le mettre une deuxième fois. Et que dire pour une troisième... Désespérant, après la remake honteuse d'hier, voilà une figurine passe-partout très peu généreuse que LEGO nous offre ici. Et pourtant, il y a du bon dans ce calendrier. Mais pas ces deux dernières cases

75213 Case 8 2 DY

Pourquoi ne pas avoir donné, dans la lignée du jour 3, une figurine de R0-GR ? Ça n'aurait pas coûté grand chose. Et cette figurine, faut-il le rappeler, est largement perfectible ! Je suis impatient de voir un jour où LEGO pourra nous produire des jambes dignes de ce nom pour ne plus avoir un droïde quasi-figé. Mais au-delà d'une potentielle amélioration, pourquoi ne pas nous donner une des variétés de droïdes que LEGO produit déjà à l'heure actuelle ? Cela ravirait les fans comme moi. Un commandant droïde de combat, un droïde de combat lance-roquettes, un commandant droïde de combat lance-roquettes (même s'ils ne semblent plus réédités depuis 2010), un droïde de Géonosis ou encore un futur droïde de combat de Kashyyyk, présent en 2019 dans les ensembles 75233 et 75234, pour ne citer que ceux qui ne sont jamais apparus dans un calendrier, auraient été largement indiqués ! Il y avait d'autres idées rentrant dans le même thème qui auraient parfaitement marché.

Point positif : le cadeau est cohérent avec la case d'hier. Mais un droïde de combat est aussi un peu passe-partout, il va très bien avec tous les cadeaux issus de la Prélogie.

Bilan

Encore une déception, deux jours d'affilée. Que dire de plus ? Espérons simplement que LEGO remonte la barre ces prochains jours !

Case 8

Éléments : une figurine de droïde de combat en 6 pièces
Deux pièces en double : un bras de droïde ocre droit et un autre bras courbé.

Nous sommes le 9 décembre ! En ce dimanche d'allumage de la deuxième bougie de l'Avent, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Une case, puis une autre ces deux derniers jours ont été très décevantes. Mais pour la deuxième bougie de l'Avent, va-t-on enfin voir un rattrapage ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 9 sachet DY

Un sachet bien rempli pour aujourd'hui, un mini-vaisseau ou véhicule était prévisible après avoir eu une figurine. Je ne vois pas quel genre de véhicule par contre, c'est multicolore avec du gris majoritairement...

75213 Case 9

Oh, la couleur hétérogène s'homogénéise rapidement avec un General Grievous' Starfighter, qui fait apparaître dans toute sa splendeur du gris. Hmm...

Contenu

75213 Case 9 DY

S'améliore-t-on vraiment ? Pour changer, soyons pessimistes : surprise, surprise, nous avons déjà vu un General Grievous' Starfighter en 2012, nouvelle remake donc ! Cependant, je vais tout de suite relativiser et être optimiste : il s'agit ici d'une considérable amélioration. Les formes du vaisseau sont largement mieux représentées ici, notamment sur l'avant, où le vaisseau est légèrement arrondi en effet sur les côtés. Cette version est fidèle au 8095 General Grievous' Starfighter de 2010 à mon sens.

75213 Case 9 2 DY

Peut-être que la version de 2012 avait tout de même un point positif : elle représentait le train d'atterrissage à l'arrière, alors que cette version se contente d'un point transparent pour stabiliser le vaisseau. Il faut dire après qu'à terre, le vaisseau est plus dans la position vue dans l'Épisode III que la version un peu carré de la première version. Jugez par vous-mêmes avec la photo ci-dessous pour comparer. Inutile de s'acharner sur ce cadeau : quand LEGO est capable d'améliorer des cadeaux déjà proposés, je m'incline. Comme le Slave I de 2016, certaines remakes sont parfois très bien réussies et permettent de corriger des approximations de designers, tout en faisant profiter une nouvelle génération d'enfants (et de fans) de ce genre de mini-vaisseaux.

75213 Case 9 3 DY

Je note que ce cadeau ne va pas trop thématiquement avec le Naboo N-1 Starfighter de vendredi mais va bien avec le passe-partout que représente le droïde de combat, mais on aura eu un beau camp séparatiste de la Guerre des Clones ces deux derniers jours. Ils n'ont que le Republic Fighter Tank à affronter pour l'instant, un peu léger, peut-être que nous en aurons d'autres ? Enfin on peut considérer aussi le N-1 avec, car il apparaît dans quelques épisodes de The Clone Wars, mais à suivre.

Bilan

Une remake donc, mais une belle remake. Voilà qui rattrape largement les deux dernières cases qui m'avaient réellement frustré. Rien d'autre à dire, je sais m'incliner quand les designers de chez LEGO font un travail irréprochable.

Case 9

Éléments : un General Grievous' Starfighter de 19 pièces
Cinq pièces en double (encore beaucoup !) : deux triangles gris foncé et gris transparent, deux pions marron et ocre et un carré gris clair.

Nous sommes le 10 décembre ! En ce lundi de reprise des cours, légère de mon côté après le calvaire des dernières semaines, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui, vaisseau, véhicule, figurine, porte-armes ou autre ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 10 sachet DY

Un sachet moyennement rempli pour aujourd'hui, et rien de reconnaissable, rien du tout. Un ultime vaisseau donc ?

75213 Case 10

Et bien non, c'est une mini-tourelle de tir ici. Le genre de cadeaux très... inspirant.

Contenu

75213 Case 10 DY

Je ne suis jamais très inspiré par ce genre de cadeaux très présents pourtant dans les calendriers de l'Avent Star Wars, au même titre que les porte-armes. Nous en avons eu en 2014, un canon avec de la neige très proche de cette tourelle, et aussi en 2015 où je ne l'avais même pas reconnu (!) et l'an dernier où j'ai dû attendre, un peu comme en 2015 malgré moi, quelques jours pour voir à quel thème il se rattachait.

75213 Case 10 2 DY

Très difficile de critiquer ce genre de cadeaux, notamment avec ces excellents canons à la portée grandissante et à la jouabilité maximale. Je ne saurais le rattacher à une thématique précise, vu qu'il n'est pas explicitement rattaché à un canon précis ou même à Star Wars, mais je vais assumer que c'est une création LEGO comme on en a souvent. J'espère que je pourrais l'identifier, parce que ça n'a pas l'air d'être le fort de ce calendrier que d'être centré sur un thème précis, on est jamais resté trois jours de plus sur le même thème et on a eu un véritable fourre-tout les quatre/cinq premières cases.

Bilan

Que dire sur un canon de ce type ? Il tire bien, et nous n'avions pas eu de lanceurs de projectiles l'an dernier, grand absent de l'année passée d'ailleurs. Attention aux plus jeunes quand ils jouent avec, ceci dit. Mis dans un contexte particulier, ce canon prendra tout son sens et sera le bienvenu. Peut-être est-il rattaché à Rose Tico de la case 2 qui est la seule figurine non-droïde du calendrier. Ou quelqu'un d'autre ?

Case 10

Éléments : une tourelle de tir de 14 pièces
Deux pièces en double : une pièce du blaster et un pion rouge transparent.

Nous sommes le 11 décembre ! En ce mardi presque de détente de mon côté comparé aux autres mardis des semaines passées, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui, une nouvelle figurine, ou autre chose ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 11 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, et une minifigurine ! Que je reconnais d'emblée ! C'est lui, la meilleure minifigurine de ce calendrier à mon goût. Le connaissez-vous ? Je suis sûr que oui, nous en avons déjà parlé.

75213 Case 11

C'est bien lui ! Rowan Freemaker, l'auto-apprenti Jedi vu dans la fameuse série Les Aventures des Freemaker dont nous avions parlé le troisième jour.

Contenu

75213 Case 11 DY

Une des plus belles surprises de ce calendrier incontestablement. Ceci dit, je devrais dire "surprise" entre guillemets puisque nous pouvions constater dès l'achat de la boîte que Rowan serait présent dans l'ensemble. Cependant, je ne m'attendais pas à le retrouver si tôt, ce genre de figurines exceptionnelles n'apparaissant plutôt que vers la fin du calendrier alors que nous ne sommes que le 11ème jour. Je m'attendais encore moins à trouver un sabre laser avec lui. Ceci dit, la surprise avait été la même pour Rose Tico le deuxième jour, et ce calendrier nous fait tellement passer par toutes les émotions qu'il ne faut s'étonner de rien, j'imagine.

75213 Case 11 2 DY

La minifigurine est celle fournie dans le 75185 Tracker I, qui quittera bientôt le marché, même si une première version avait été fournie dans le 75147 StarScavenger avec une tenue jaune, alors qu'ici elle est ocre. Notons ici que LEGO est généreux de fournir une figurine entièrement maison dans un calendrier, ce qui n'a pas été le cas d'autres personnages comme Jek-14, mais pas au point de rajouter le casque de la figurine vu dans le 75185. La minifigurine en elle-même, qui n'est pas dotée d'un double-visage à ma grande surprise, est difficile à critiquer, d'autant plus que Rowan est un personnage maison et que LEGO la conçoit un peu comme ça l'arrange après tout.

75213 Cases 3, 10 et 11 DY

À en juger de ce cadeau, on peut supposer que le canon d'hier servait à accompagner Rowan pour faire un petit diorama sur la série Les Aventures des Freemaker, et je suis sûr d'ailleurs d'avoir vu Rowan manipuler ce genre de canons dans la série d'ailleurs. Si quelqu'un pouvait confirmer, n'hésitez pas à me le rappeler dans les commentaires. Voilà donc un ultime hommage à la série dont toute trace (mais pas tout souvenir) va disparaître à la fin de cette année. En effet, les deux derniers ensembles sortis en 2017, le 75185 et le 75186 The Arrowhead déjà évoqué le troisième jour, honoraient les derniers épisodes de la courte série. Triste, mais l'éphémérité de ce genre de sous-gammes est extrêmement récurrente chez LEGO.

Bilan

Une belle conclusion pour Les Aventures des Freemaker et une belle minifigurine pour aujourd'hui. Un des véritables points positifs de ce calendrier aujourd'hui.

Case 11

Éléments : Rowan Freemaker en 6 pièces
Une pièce en double : un manche de sabre laser gris argenté.

Nous sommes le 12 décembre ! En ce mercredi, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. La moitié du calendrier, déjà ! Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui après la merveille d'hier ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 12 sachet DY

Un sachet bien rempli pour aujourd'hui, et donc un mini-vaisseau, véhicule ou autre. Hmm, du jaune et du gris foncé, serait-ce...

75213 Case 12

En effet, c'est le Jedi Starfighter d'Anakin. Mmh...

Contenu

75213 Case 12 DY

Vous l'aurez compris, je suis partagé. C'est en effet une nouvelle remake de ce calendrier comme je l'annonçais dès l'introduction de la revue mais qui ne me fait pas autant déplaisir que le premier jour ou le septième jour. Ici, l'amélioration est présente, je ne peux le nier. La première version était raisonnable, mais je dois avouer que c'est un beau pas en avant ici.

75213 Case 12 2 DY

Ceci dit, il ne faut pas oublier qu'en 2016, LEGO nous a fait une version très proche d'une version qui était déjà une remake en elle-même, et on sent le temps facilement gagné par le designer pour combler une case pour laquelle il n'avait aucune idée. Néanmoins, comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, aucune des quatre versions ne se ressemble totalement, ce qui montre que le designer fait au moins l'effort de changer un truc. Sur notre version, on peut notamment relever la présence d'un pion blanc symbolisant la présence d'un droïde, même si un pion bleu pour R2-D2 aurait pyuu sembler plus judicieux. On ne reprochera pas non plus la présence d'un Jedi Starfighter d'Anakin issu de The Clone Wars à l'heure où la série va être relancée et où l'ensemble 75214 Anakin's Jedi Starfighter est dans les rayons depuis la fin juillet ou le début août.

75213 Case 12 3 DY

Au final, on a une belle bataille entre quelques vaisseaux, véhicules et un droïde de combat, dont je ne me suis toujours pas remis, qui permet de mettre un peu de cohérence sur les cadeaux obtenus les premiers jours, comme hier sur Les Aventures des Freemaker. Ça manque de figurines, mais c'est toujours ça.

75213 Cases 4, 7, 8, 9 et 12 DY

Bilan

Ce Jedi Starfighter est un peu à l'instar de ce calendrier à mi-parcours : mitigé. LEGO peut faire mieux, j'en suis sûr. Ils ont encore douze autres cases pour se rattraper, alors ne désespérons pas !

Case 12

Éléments : le Jedi Starfighter d'Anakin Skywalker de 17 pièces
Trois pièces en double : deux triangles jaune et gris transparent et un pion blanc.

Nous sommes le 13 décembre ! En ce jeudi, nous ouvrons de manière routinière une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui en ce jour maudit des superstitieux qu'est le 13, même si ce n'est pas un vendredi ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 13 sachet DY

Un sachet bien rempli pour aujourd'hui, comme hier, et donc un mini-vaisseau, véhicule ou autre. Beaucoup de gris, mais avec le nombre de vaisseaux gris dans Star Wars, on n'est pas très avancés sur l'identité de cette case...

75213 Case 13

Donc c'est un Imperial Troop Transport. Cette journée a donc un excellent début !

Contenu

75213 Case 13 DY

Je dois dire que cet Imperial Troop Transport ou Transport de Troupes Impériales est une très bonne surprise qu'on ne pouvait prédire. Les historiens des LEGO Star Wars se souviennent très certainement de l'unique version de ce véhicule en briques, le 75078 Transport de l'Armée Impériale qui était surtout un Battle Pack destiné à abreuver la clientèle de Stormtroopers du design spécifique à Rebels et qui ne donnait que des pièces en plus à vrai dire sous la forme d'un franchement moche et grossier Imperial Troop Transport.

75213 Case 13 2 DY

Ici, LEGO se rachète entièrement et permet alors d'avoir quelque chose de potable, même si on est à une échelle microscopique. C'est toujours ça de pris et ça me ravit, cela compense entièrement un gros manque dans la gamme dédiée à Rebels. Si vous voulez un Imperial Troop Transport totalement à l'échelle ceci dit, vous pouvez vous inspirer de l'énorme MOC de Rebrickable de 1154 pièces. Pour les non-initiés, je rappelle que MOC, c'est My Own Creation en langage LEGO, une façon un peu prétentieuse (ou pas) d'appeler sa jolie création en briques si on veut. Je précise que j'ai simplement été impressionné par ce MOC et que je l'ai trouvé le plus réaliste dans ceux proposés sur Internet, ce n'est certainement pas pour lui faire de la pub pour un MOC aux instructions payantes. Je ne sais même pas qui est le gérant du site, à vrai dire...

Bilan

Une bonne surprise qui vient donc suivre les douze premières cases très mitigées de ce calendrier dédiée à un véhicule que nous n'avions pas eu dans une version digne de ce nom. Va-t-on continuer sur cette lancée ?

Case 13

Éléments : un Imperial Troop Transport de 20 pièces
Trois pièces en double : un triangle gris clair, un pion gris clair et une antenne noire.

Nous sommes le 14 décembre ! En ce vendredi de fin de semaine, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Nous finissons déjà la deuxième semaine, il faut croire que le fait d'être étudiant fait passer le temps encore plus vite... Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui, vaisseau, véhicule, figurine, porte-armes ou autre ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 14 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, mais pas de minifigurine. Mais des armes. Bon, c'est raté pour le suspens alors.

75213 Case 14

Donc un porte-armes. Après tout, comme chaque année ou presque. Enfin...

Contenu

75213 Case 14 DY

Les porte-armes sont légions dans les calendriers Star Wars, on peut en déceler en vérité chaque année. Ici, ce porte-armes est assez simpliste cependant, avec deux fusils blasters et un truc au centre.

75213 Case 14 2 DY

Mais c'est vraiment trop simpliste. J'avoue que j'aime beaucoup les anciens calendriers de l'Avent, mais s'il faut reconnaître un point sur lequel LEGO s'est largement amélioré au fil des années, ce sont les porte-armes. En 2011, 2012 et 2013, les porte-armes étaient tout aussi simplistes que celui d'aujourd'hui. Mais dès 2014, les porte-armes proposaient autre chose que des armes, comme un casque de clone, jusqu'à la boîte à outils de l'année passée. Mais là c'est clairement un retour en arrière. En plus, personne n'a besoin de fusil parmi les figurines proposées...

Bilan

Sentiment très étrange de régression de LEGO après cette case. Passons au bilan de la semaine, cela sera mieux.

Case 14

Éléments : un porte-armes de 9 pièces
Pas de pièce en double, ce qui est surprenant pour un porte-armes, même s'il est bien connu que LEGO ne donne des doubles qu'en fonction de la taille de certaines pièces.

Bilan des deux premières semaines

Une semaine étrange, puis une deuxième un peu meilleure quand même. Je suis quand même moins mitigé que la semaine dernière, mais ce n'est pas parfait non plus.

Les deux premières journées, en plus de la case d'aujourd'hui, n'ont pas été grandioses, il faut l'admettre. Néanmoins, un peu de cohérence est réapparue avec un diorama The Clone Wars et la fin d'un diorama, ou devrais-je dire d'un hommage, avec Rowan Freemaker mardi. Ça, plus l'excellent Imperial Troop Transport d'hier me rassurent un peu sur ce calendrier qui partait dans tous les sujets et toutes les émotions.

75213 Semaine 2 DY

Niveau pièces, nous en sommes à 188 pièces, soit 8 pièces de plus que l'an dernier au même stade. La différence est uniquement due à la première semaine très chargée, et aussi au fait qu'il y a un décalage apparent entre l'attribution des figurines cette année. Côté doubles, on en a trente-quatre, contre vingt-quatre l'an passé, ici la différence s'est accrue bizarrement. Je note en plus un joli manche de sabre laser et une pièce de blaster en double, c'est toujours ça de pris.

75213 Semaine 2 doubles DY

Nous sommes le 15 décembre ! En ce samedi très détendu car je n'ai pas de colle, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Si hier a été peu inspirant, peut-être que l'inspiration viendra plus facilement en ce début de week-end ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 15 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, et une minifigurine ! Au bout de quatre jours, cela fait plaisir. Qu'on reconnaît tout de suite pour les spécialistes, même si la photo cache volontairement.

75213 Case 15

On obtient donc un Death Trooper. Un peu inhabituel !

Contenu

75213 Case 15 DY

Le Death Trooper est un soldat directement issu de la créativité légendaire (ou pas) de Disney quand ils s'attaquent à développer un peu la Trilogie Originale et le contexte qui l'entoure. On les retrouve en effet dans la série Rebels et surtout dans le film Rogue One où ils sont omniprésents autour du docteur Krennic. Ce sont des soldats d'élite, un peu plus intelligents et mieux formés que des Stormtroopers, sans non plus être des officiers impériaux.

75213 Case 15 2 DY

La minifigurine est celle fournie dans le 75165 Pack de combat des soldats de l'Empire donc sans son épaulette vue dans le 75156 Krennic's Imperial Shuttle. LEGO est généreux, mais pas au point de fournir une épaulette en tissu "exclusive". Je reste un peu déçu également de voir une tête de clone systématiquement sur chaque soldat qui ne sont pas des clones. Néanmoins, on ne peut pas reprocher à LEGO la qualité de cette minifigurine : le casque est tout bonnement parfait et très proche du casque vu dans l'univers Star Wars.

75213 Case 15 3 DY

Vous aurez remarqué que LEGO ne fournit pas de blasters à ce Death Trooper, non par radinerie mais parce que nous en avons déjà obtenu hier. Notre Death Trooper est bien armé !

Bilan

Une minifigurine intéressante que je possédais déjà personnellement, mais un nouvel exemplaire est le bienvenu. C'est une belle minifigurine, donc inutile de lui faire trop de reproches.

Case 15

Éléments : un Death Trooper en 4 pièces
Pas de pièce en double.

Nous sommes le 16 décembre ! En ce troisième dimanche de l'Avent, le premier jour enneigé ici, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Après une minfigurine hier, quel genre de mini-machin peut-on espérer pour aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 16 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, étrange... Ce n'est pas une figurine, si ?

75213 Case 16

Et bah si, nous avons un Rathtar. Enfin quand même dans sa version mini, mais je suis très surpris !

Contenu

75213 Case 16 DY

Les Rathtars sont des créatures qui sont transportées par Han Solo et Chewbacca à bord d'un cargo au début de l'Épisode VII. On en a vu une grosse version très détaillée et ressemblante dans l'ensemble 75180 L'évasion des Rathtars, qui est un très bon ensemble que je n'ai jamais eu entre mes mains du fait de son prix abusif à mon sens et de mon faible intérêt pour la Postlogie. Voilà donc une bonne compensation.

75213 Case 16 2 DY

Le Rathtar est ici sur le modèle du Sarlaac de 2016 que j'appréciais déjà à l'époque. Ici, on n'a pas de détails très précis comme dans le 75180, mais on a des tentacules plutôt réalistes, quelque chose qui ressemble à une bouche et surtout on peut le mettre autant en position debout (première image) comme dans la position du film (deuxième image). Quelque chose qui me convient parfaitement.

Je note que ça fait deux figurines de suite, dans un calendrier relativement peu généreux en figurines je trouve jusqu'ici. C'est toujours mieux que le droïde de combat.

Bilan

Une figurine plutôt bien réalisée pour deux journées de suite très satisfaisantes dans un calendrier aux émotions instables. Va-t-on continuer sur cette lancée ?

Case 16

Éléments : un Rathtar en 12 pièces
Trois pièces en double : un pion doré troué, une tentacule rouge foncée et une pièce rouge.

Nous sommes le 17 décembre ! En cet ultime lundi de reprise des cours avant les vacances qui s'avère très tranquille de mon côté, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Après deux jours sur une bonne lancée et deux figurines de suite, que peut-on espérer aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 17 sachet DY

Un sachet extrêmement peu rempli pour aujourd'hui, une nouvelle minifigurine ? La troisième figurine de suite ? Ce calendrier manquait un peu de figurines, mais depuis samedi, nous voilà servis !

75213 Case 17

Suspens difficile à garder avec un sachet aussi peu rempli, on obtient donc un Membre du gang des Guaviens. Magnifique journée !

Contenu

75213 Case 17 DY

Les membres du gang des Guaviens sont des soldats au service de Bala-Tik qui en ont, dans l'Épisode VII, après Han Solo. Ce ne sont pas des aliens à la tête étrange mais des humains au casque étrange, en vérité. Lorsqu'ils affrontent Han Solo, ils se retrouvent face à des Rathtars dont ils ne garderont pas un bon souvenir...

75213 Case 17 2 DY

Cette figurine est si proche de la perfection. Je ne saurais avoir quelque chose à lui reprocher, sa tête étant extrêmement réaliste. LEGO n'a pas jugé nécessaire de faire du casque une pièce à part et l'a directement fusionné avec la tête, ce que je comprends amplement. De toute façon, on aurait juste eu une tête de clone en plus. Le moindre détail de la tête aux jambes est représenté, et cela ne permet tout simplement aucune critique. C'est un peu le standard des minifigurines LEGO depuis quelques années, le tournant de 2014 notamment, même si LEGO arrive encore à produire des versions variées de certains personnages classiques.

75213 Cases 14, 15 et 17 DY

Il ne vous aura pas échappé que ce membre du gang des Guaviens est particulièrement désarmé, mais le porte-armes de la case 14 vient le réarmer. Il fait partie des deux bénéficiaires de ce porte-arme avec son ancêtre le Death Trooper. Et ils ont tous deux d'énormes fusils.

75213 Cases 16 et 17 DY

Comme je l'ai évoqué, le membre du gang des Guaviens va particulièrement avec le Rathtar d'hier pour organiser un beau combat entre ce pauvre mercenaire et ce gigantesque monstre. Enfin, le Rathtar mini est tout de suite moins impressionnant, mais l'imagination n'a aucune limite.

Bilan

Une minifigurine rare et excellemment détaillée pour conclure une série de trois jours en beauté. Ce calendrier remonte dans mon estime et arrête un peu le sentiment mitigé des premiers jours. Va-t-on continuer sur cette lancée ?

Case 17

Éléments : un Membre du gang des Guaviens en 3 pièces (c'est la case la moins fournie en pièces, mais ça valait le coup)
Pas de pièce en double.

Nous sommes le 18 décembre ! En ce mardi encore tranquille pour moi avec un réveil tardif et une matinée bien chargée, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Après une série de trois figurines depuis le 15 décembre, on peut se douter qu'aujourd'hui va réserver autre chose. Mais quoi ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 18 sachet DY

Un sachet rempli pour aujourd'hui cette fois ! Cela manquait. Et quelques pièces grises assez conséquentes. Qu'avons-nous là ?

75213 Case 18

Un TIE Fighter du Premier Ordre. Intéressant !

Contenu

75213 Case 18 DY

Après trois figurines, retour à une analyse plus poussée de vaisseaux donc. L'imagination très limitée de Disney dans la Postlogie a donné lieu à beaucoup de remakes que même LEGO, pourtant champion de la catégorie, n'aurait imaginé de lui-même : réutiliser un vaisseau de la Trilogie Originale, inverser ses couleurs et en faire un "nouveau". LEGO, en tant que bon marchand, les adapte sans broncher et avec un certain réalisme à vrai dire. La version mini d'un tel vaisseau s'imposait tôt ou tard, et c'est cette année que nous l'obtenons.

75213 Case 18 2 DY

Je le trouve réussi personnellement, même si le cockpit n'est pas très stable avec le choix de structure proposé par LEGO ici. Ceci dit, il me paraît difficile de faire autrement. À une échelle minimaliste, LEGO a réussi à représenter le contraste entre rouge et noir au centre du vaisseau conformément au film : ce n'est bien sûr pas du niveau du magnifique 75101 First Order Special Forces TIE Fighter ni même du 30276 First Order Special Forces TIE Fighter. Mais de toute façon, je possède déjà les deux versions de ce chasseur TIE et je serais content de pouvoir rajouter à mes deux autres versions une échelle minimaliste pour compléter ma collection.

75213 Case 18 3 DY

Il n'est pas inutile de comparer ce mini-vaisseau à son homologue impérial obtenu en 2014. Les deux vaisseaux sont évidemment proches, mais n'adoptent pas la même conception sur la fixation des ailes. Personnellement, j'ai une préférence pour celle de 2014, mais la différence reste minime. C'est toujours mieux que la version anormalement minimaliste de 2011, que j'ai mis dans la photo car je m'étais rendu compte de son absence sur le billet de 2014.

75213 Cases 2, 16, 17 et 18 DY

Je peux malheureusement vous annoncer que nous n'en aurons pas plus sur la Postlogie dans ce calendrier. Le diorama est fondamentalement incomplet : quasiment rien pour le Premier Ordre et la Résistance, mais on se centre sur les Rathtars et les Guaviens, qui ne sont pourtant que des personnages secondaires de la Postlogie. C'est toujours ça de pris, mais rien de comparable aux neuf cases de l'an dernier.

Bilan

Un bon vaisseau, pas parfait, mais qui continue sur la lancée de ces trois derniers jours. Peut-on continuer ainsi ?

Case 18

Éléments : un TIE Fighter de 12 pièces
Trois pièces en double : deux pions noir et rouge et un pion lisse rouge transparent.

Nous sommes le 19 décembre ! En ce mercredi moins tranquille car le semestre touche à sa fin, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Nous sommes sur une série de cases très abouties, va-t-on prolonger cette lancée ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 19 sachet DY

Un sachet vraiment rempli pour aujourd'hui. Des pièces grises, classique, mais avec quelques teintes d'orange également. De l'orange dans Star Wars, voilà qui n'est pas si commun que ça...

75213 Case 19

Nous obtenons en réalité un AT-AT orange. Euh pardon, un AT-ACT si j'en crois la description LEGO officielle.

Contenu

75213 Case 19 DY

Mais quelle est la différence entre AT-AT et AT-ACT ? Très bonne question ! Visuellement, il n'y en a pas beaucoup, en vérité. La différence est simplement qu'AT-ACT veut dire All Terrain Armored Cargo Transport, donc un AT-AT avec un cargo en plus quoi. L'orange est plutôt bien intégré, le modèle en lui-même est bien fait.

75213 Case 19 2 DY

Le hic, c'est qu'à part cette teinte d'orange, c'est vraiment le même qu'en 2015. La photo est claire, la différence n'existe pas en dehors. Mais c'est toujours mieux qu'en 2012, où l'AT-AT était figé et totalement ridicule. Peut-on reprocher à LEGO de ne pas changer fondamentalement un véhicule miniature déjà quasiment parfait en 2015 ?

75213 Case 19 3 DY

Moi je dis oui : à ce AT-ACT, je rajoute une paire de jumelles en bas pour représenter les canons. C'est en plus ce qui faisait un peu le charme de la version de 2012 même si elle restait ridicule dans l'ensemble. Mais là, la miniature est tout bonnement parfaite ! Je reste curieux, ceci dit, d'avoir un jour un AT-ACT à l'échelle des minifigurines. Cela fait d'ailleurs un moment que nous n'avons pas eu d'AT-AT en vente, le dernier datant de 2014. Peut-être une annonce déguisée d'un retour prochain ?

Bilan

Un véhicule presque parfait, qui semble stabiliser un peu la bonne qualité des cadeaux en cette seconde moitié de calendrier, à l'image de tout le calendrier (sauf quelques cases) de l'an dernier.

Case 19

Éléments : un AT-ACT de pas moins de 24 pièces
Deux pièces en double : deux carrés gris et gris transparent.

Nous sommes le 20 décembre ! En cette ultime journée de cours que représente ce jeudi 20 décembre de mon côté, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. La case a été un peu mitigée hier mais continue tout de même une bonne lancée, qu'en est-il aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 20 sachet DY

Un sachet moyennement rempli pour aujourd'hui. Des pièces grises, classique, mais une pièce orange au milieu, on dirait que LEGO devait déstocker des pièces oranges, à moins que ?

75213 Case 20

On obtient un... un Zeta Class Cargo Shuttle si j'en crois la description LEGO. Euh...

Contenu

75213 Case 20 DY

C'est quoi ça ? L'expert en Star Wars que je suis ne saurait vous répondre pour une fois... Sans les confrères du Star Wars Wiki. Ma mémoire avait totalement oublié ce vaisseau de Rogue One, jamais réalisé en LEGO auparavant, qui n'est esthétiquement pas très beau à vrai dire. Et LEGO a représenté plutôt fidèlement, si ce n'est que les quatre ailes ne se déplient pas ici. Dommage, mais je ne suis pas sûr de savoir comment faire mieux, à vrai dire.

75213 Case 20 2 DY

Que dire de plus ? Je ne sais pas, ce genre de cadeaux est aussi inspirant qu'un porte-armes. J'aimerais bien disserter presque, mais là, c'est juste un vaisseau pas très important. J'espère juste que nous l'aurons un jour à l'échelle des minifigurines.

Bilan

Une case pas très inspirante, passons à autre chose. Ça remplira juste un mini-diorama de Rogue One. J'aurais aimé mieux pour clôturer mon semestre avant les partiels, mais qu'importe.

Case 20

Éléments : un Zeta Class Cargo Shuttle de 16 pièces
Deux pièces en double : un carré gris transparent et un Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft, qui n'est pas commun et que je relève.

Nous sommes le 21 décembre ! En cette ultime journée de cours que représente ce vendredi 21 décembre pour des millions d'écoliers (mais moi, c'était hier), nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Bonnes vacances à tous et aussi bon solstice d'hiver, mais ouvrons notre case ! Si hier n'a pas été inspirant, que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 21 sachet DY

Un sachet rempli de petites pièces pour aujourd'hui. Et d'une couleur inhabituelle. Serait-ce...

75213 Case 21

Et oui, c'est un Speeder Bike ! Apparemment avec une thématique de Noël, qui ne semble pas si évidente d'ailleurs.

Contenu

75213 Case 21 DY

Les Speeder Bikes sont légion dans l'univers Star Wars et aussi dans l'univers LEGO Star Wars. C'est un des rares véhicules qui aura vu sa première adaptation dès 1999, dès l'introduction de la gamme. Au fil des années, LEGO les aura décliné en marron comme en blanc dans les ensembles Hoth, même si la blanche ne semble pas avoir existé. Une version mini semble s'imposer. Ici, le socle vert semble indiquer qu'il s'agit d'une version de Noël, même si je ne suis pas entièrement convaincu.

75213 Case 21 2 DY

Ce n'est cependant pas la première : il y a quatre ans et deux jours, une dédiée à Noël était apparue dans le 75056. Ici, la Speeder Bike était volontairement façon traîneau, ce qui est moins le cas de celle d'aujourd'hui. Les designers semblent aussi m'avoir écouté sur un certain nombre de points : la version d'aujourd'hui comprend une petite pièce de manche de seau qui simule le guidon de la Speeder Bike, ce qui est plus réaliste quand même. Mais la photo montre bien qu'on a perdu quelques centimètres dans l'affaire, ce qui n'est à vrai dire pas très grave, je trouve que c'est mieux proportionné ainsi.

Bilan

Une case très intéressante pour clôturer une troisième semaine qui m'a bien plus à vrai dire. Passons au bilan de la semaine !

Case 21

Éléments : une Speeder Bike de 20 pièces
Six pièces en double (comme le jour 4) : un carré marron, un carré gris foncé lisse, un triangle marron, un Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft comme hier, un manche de sabre laser noir et même le manche de seau de la motojet... Nous voilà servis !

Bilan de la troisième semaine

Oui, cela fait trois semaines que nous vidons chaque jour une case de notre calendrier de l'Avent. L'école est finie et Noël est déjà dans trois jours seulement ! Mais revenons sur cette semaine, qui aura été bien intéressante je trouve.

Si l'on excepte le Zeta Class Cargo Shuttle d'hier, je trouve que cette semaine aura été parfaite ou presque. Presque, parce que bien sûr, je reconnais bien une certaine fainéantise des designers pour le TIE Fighter et l'AT-ACT ou AT-AT orange, mais peut-on vraiment reprocher à LEGO de faire ce que Disney a fait à Star Wars ? Pas vraiment. Et je reste très content des trois figurines en trois jours données en cases 15, 16 et 17 : c'est une semaine en total contraste avec les deux autres où les sentiments étaient plus partagés.

75213 Semaine 3 DY

Côté pièces, nous en avons obtenu 279, ce qui constitue toujours deux de plus que l'an dernier, différence minime, mais dans l'ensemble, on est sensés avoir deux pièces de moins dans ce calendrier que celui de 2017. Par contre, niveau doubles, l'écart est plus conséquent : on en est déjà à cinquante, contre dix de moins l'an dernier au même stade, et même plus que tout le calendrier 2017, qui n'en donnait que quarante-quatre. Quelques-uns d'intéressants, plusieurs manches de sabre laser, des Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft et même un manche de seau...

75213 Semaine 3 doubles DY

Nous sommes le 22 décembre ! En cette journée de vacances bien méritée, nous ouvrons une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui ? J'espère une minifigurine vu que je trouve qu'on en manque.

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 22 sachet DY

Un sachet rempli de petites pièces pour aujourd'hui, pas de minifigurine (déception) comme hier.... Et d'une couleur inhabituelle en en vert. Je ne vois pas.

75213 Case 22

Voilà donc une antenne, euh, un vaporateur d'humidité façon Sapin de Noël. Hmm...

Contenu

75213 Case 22 DY

Les vaporateurs d'humidité sont de simples antennes visibles sur Tatooine. Voilà à peu près tout ce qu'il y a à dire dessus. Mais ici, cette antenne est verte. On voit de toute évidence que LEGO a voulu en faire un sapin de Noël, avec un semblant d'étoile au sommet et des branches.

75213 Case 22 2 DY

Nous avons, en vérité, déjà eu un vaporateur d'humidité il y a cinq ans, que j'avais d'ailleurs tout simplement nommé antenne à l'époque où ma culture Star Wars n'était pas si élevée que ça. En comparant ci-dessous les deux, je trouve que c'est un peu radin de la part de LEGO de fournir des "branches" de l'antenne plus petite pour celle d'aujourd'hui que celle d'il y a cinq ans. Néanmoins, j'apprécie l'idée d'un sapin de Noël de ce style.

75213 Case 22 3 DY

Ce sapin ira également rejoindre le Landspeeder... du premier jour ainsi que tout un diorama sur la Trilogie originale. Bon, en fait, pas grand chose : un peu de Cloud City, un peu de Tatooine et la Speeder Bike d'hier. C'est maigre, surtout en minifigurines, mais ça me suffit.

75213 Cases 1, 5, 6, 21 et 22 DY

Bilan

Une case intéressante et qui aura le mérite de faire sapin de Noël. Sans plus.

Case 22

Éléments : un vaporateur d'humidité façon sapin de 16 pièces
Quatre pièces en double : un carré jaune transparent, un pion rouge transparent et surtout deux barres de taille petite (moins grandes que celles d'un sabre laser), étant vert et marron.

Nous sommes le 23 décembre ! En cette avant-veille de Noël, tout le monde pense à demain. Mais prenons au moins le temps d'ouvrir une nouvelle case pour notre calendrier de l'Avent Star Wars. Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui avant Noël, enfin une minifigurine ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 23 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, une minifigurine ! Enfin ! Me voilà ravi. Et en plus je crois savoir qui c'est ! LA Star de ce calendrier !

75213 Case 23

Une vraie star. Qui ? Antoc Merrick.

Contenu

75213 Case 23 DY

Le pilote et général de la Rébellion Antoc Merrick est un personnage de Rogue One jamais vu en LEGO auparavant. Il est apparemment populaire mais surtout commande l'escadron Blue de X-wings dont il est lui-même appelé Blue One. Il intervient sur Scarif notamment où il détruit, lui et son escadron, quelques forces impériales lors de l'arrivée de l'Alliance Rebelle. Il est aussi général en plus d'être pilote, et a écouté Jyn Erso sur les plans de l'Étoile Noire.

75213 Case 23 2 DY

La minifigurine est ici exclusive, enfin seulement le visage et les cheveux, double visage même, vu que la combinaison apparaissait dans plusieurs ensembles, notamment le 75155 Rebel U-wing Fighter. Les cheveux ne sont pas une pièce exclusive car elle apparaissait déjà chez Cedric Diggory ou Jacob Kowalski ou encore chez Bruce Wayne, mais c'est la première fois qu'on les retrouve dans ce coloris qu'est le kaki. Cela fait plaisir ! Cela change des droïdes de combat... Et il y a même un blaster de fourni.

Bilan

Quelle belle case. Mieux encore que Rose Tico ou Rowan Freemaker : ici, la minifigurine est exclusive et va probablement le rester. Un beau cadeau de Noël ! Mais c'est demain, pourtant ?

Je vous propose un petit programme : entre 10h et midi, je vous publie la case. À 14h, le bilan. Et entre 16h et 18h, une surprise... À demain !

Case 23

Éléments : Antoc Merrick en 5 pièces
Pas de pièce en double.

Nous sommes le 24 décembre ! Ça y est, c'est la veille de Noël ! Les cadeaux (en briques surtout) sont sous le sapin, les repas sont sur le feu, et tout le monde s'attend à passer une soirée mémorable, petits comme grands. Mais il est 10h et, comme promis hier, prenons au moins le temps d'ouvrir l'ultime, la dernière case de notre calendrier de l'Avent Star Wars avant d'en faire un bilan. Que pouvons-nous espérer pour aujourd'hui avant ce soir ? D'habitude, on a droit à une minifigurine festive, mais cette année, je l'ignore. Et hier a été une minifigurine aussi... La boîte n'était pas très indicative, c'est une surprise totale cette année.

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 24 sachet DY

Un sachet peu rempli pour aujourd'hui, une figurine donc. On ne va pas contre la bonne vieille tradition. Je crois savoir, mais je ne suis pas sûr... Mais en tous cas, première déception : pas de Père Noël cette année. Avant d'analyser, je vais rappeler que le dernier que nous avons eu était en 2015, ce qui commence à faire... L'année prochaine peut-être ?

75213 Case 24

Un bonhomme de neige. Mouais...

Contenu

75213 Case 24 DY

Ce bonhomme de neige est simpliste. Sa tête est cependant exclusive si j'en crois Brickset, mais sera très certainement réutilisée, enfin je l'espère surtout pour Tu-Sais-Qui et Mini Tu-Sais-Qui vu que ce visage a parfaitement sa place en City, un peu moins en Star Wars. La particularité de ce bonhomme est cependant son casque. Les amateurs de Star Wars auront tout de suite vu que ce casque est celui d'Antoc Merrick, reçu hier, étant la star du calendrier. Je ne crache pas dessus. Au contraire, j'apprécie beaucoup.

75213 Case 24 2 DY

Je suis, face à cette case, à l'effigie de ce calendrier : mitigé. Nous en reparlerons à 14h plus en détail, mais cette case résume parfaitement une grande partie de ce calendrier. Bien sûr, la tête et le casque sont parfaits. Mais je suis déjà sceptique en voyant la figurine entière, un peu simple, et les bras qui sont assez difficiles à fixer de manière équitable, sans faire en sorte qu'un bras soit plus long que l'autre.

75213 Case 24 3 DY

En plus, ce n'est qu'un bonhomme de neige. Regardez l'image ci-dessus : c'est le quatrième dans l'ensemble des calendriers en comptant Chewbacca, et surtout deux des quatre n'ont pas été donnés un 24 décembre, mais bien avant. C'était même le 7 décembre en 2016 ! Un 24 décembre, cela fait un peu pitié. Mais ce calendrier, comme l'an dernier, n'a pas eu beaucoup de cadeaux festifs... Je ne suis pas convaincu, tout de même.

75213 Cases 23 et 24 DY

Le point positif majeur de cette case est le casque d'Antoc Merrick fourni ici. Cela permet de pouvoir insérer dans toutes les circonstances ce personnage de Rogue One. Mais j'aurais presque été partisan d'une chose : inverser les deux cases. Antoc Merrick le 24 et le bonhomme de neige le 23 aurait eu du sens. Dans l'ordre inverse, ça a moins de charme.

75213 Cases 21, 22, 23 et 24 DY

Cette année n'aura donné comme cadeaux festifs que les quatre dernière cases d'ailleurs, en comptant la Speeder Bike de vendredi à cause de son socle. J'aimerais bien que LEGO réintroduise au moins un Père Noël en plus de ceux-là. Quitte à sacrifier un cadeau inutile... Comme un droïde de combat ?

75213 Cases 13, 15, 19, 20, 23 et 24 DY

En tous cas, ce bonhomme achève un diorama Rogue One. Et Rebels par extension, puisque j'inclus l'Imperial Troop Transport de la case 13. C'est équilibré si on considère le Zeta Class Cargo Shuttle de la case 20 comme rebelle, étant une navette impériale volée par les rebelles. Beau diorama au passage.

Bilan

Case mitigée, mais je reste content d'avoir le casque d'Antoc Merrick. Un conseil à LEGO : une minifigurine au moins le 24... Un bonhomme de neige, c'est léger.

À 14h, n'oubliez pas le bilan, et à 16h, je mettrais ma surprise de cette année : elle est d'ores et déjà publiée.

Case 24

Éléments : un bonhomme de neige avec le casque d'Antoc Merrick en 7 pièces
Une pièce en double : un bras de bonhomme de neige marron, aussi utilisé pour représenter des feuilles de légumes en tous genres.

75213 Le calendrier de l'Avent Star Wars

La veille de Noël jusqu'à tard dans la nuit, c'est ce soir ! Il est 14h passé et notre calendrier de l'Avent est totalement ouvert depuis 10h ce matin. Nous avons donc reçu vingt-quatre cadeaux de la part de LEGO dans cet ensemble, pour patienter jusqu'à Noël, comme chaque année depuis 2011. Il est temps de revenir sur ce que nous avons reçu pendant ces dernières semaines.

Vous vous en souvenez (ou pas), mes attentes sur ce calendrier étaient assez peu élevées. Je n'étais pas aussi optimiste que l'an dernier car la boîte annonçait d'emblée des défauts majeurs. Et donc, où se situe ce calendrier par rapport aux autres ? Je ne fais pas de classement de ces différents calendriers à proprement parler, mais je trouve que 2015 a été très médiocre par exemple, un peu plus que 2012, 2014 et 2016 notamment, 2013 étant à part, et 2011 et 2017 étant les meilleurs.

Cette année, je ne vais pas m'attarder sur les véhicules ou les figurines. Je vais plutôt regarder les bonnes surprises, les mauvaises et les mitigées. Je n'inclus pas toutes les cases, mais pas mal d'entre elles.

Mauvaises surprises de ce calendrier

Ce calendrier aura été rempli de hics, de couacs, de cases qui étaient vraiment pas du tout nécessaire et qui gâchaient ma journée d'étudiant en général chargée dès le matin. Je distingue :

  • Le droïde de combat. LEGO, quel intérêt ? Cette figurine est si commune, et fait preuve d'une radinerie légendaire. R0-GR, en changeant seulement quelques pièces, aurait parfaitement fait passer la pilule. C'est de loin la pire surprise du calendrier.
  • Le Naboo Starfighter. Le designer avait vraiment une envie sans limite pour cette case, vu qu'aucun défaut n'a été corrigé.
  • Le Zeta Class Cargo Shuttle. Je ne comprends pas pourquoi LEGO a fait cette miniature sans avoir jamais évoqué ce véhicule avant et pourquoi le dépliage des ailes était impossible.
  • Le Landspeeder du premier jour. Je ne peux nier les améliorations faites et c'est pourquoi il réside en bas de cette liste des mauvais, tout proche des bons. Mais le jaune me dérange et ça ne coûte rien de repeindre des pièces.

En somme, bien des mauvaises surprises étaient là pendant les deux premières semaines, souvent contrastées avec de bonnes cases. La troisième semaine était plus satisfaisante, ceci dit.

Bonnes surprises de ce calendrier

Ce calendrier aura quand même plus de points positifs que négatifs. Je dénombre :

Surprises mitigées de ce calendrier

Et on aura, au final, quelques cases très mitigées. Des cases qui incarnent ce calendrier à vrai dire. Notamment :

  • la Cloud City et sa Cloud Car. J'ai démontré qu'on pouvait utiliser l'ancienne version de 2013 pour la Cloud Car et je n'ai pas compris la version minimaliste, mais je ne peux nier le bon travail des designers sur la Cloud City en elle-même. Bonne représentation de ce calendrier, malheureusement.
  • L'Arrowhead. Pourquoi ne pas avoir fait la même miniature que la série ?
  • Et la case d'aujourd'hui. À l'effigie d'une bonne partie du calendrier : aspects positifs et négatifs en mêmes proportions dans une seule case.
  • Mention également pour l'absence de cohérence dans ce calendrier, les dioramas ne se construisant que vers la fin du calendrier.

Conclusion finale

Un calendrier vraiment, vraiment mitigé. Rarement vu un tel sentiment. J'ai du mal à mettre ce calendrier au niveau de celui de 2013 mais je ne le mettrais pas non plus au niveau de 2014 ni de 2012. Au final, il est un peu comme en 2014, mais pour des raisons totalement différentes. À la fin, la scène finale reste pas mal du tout, et je vais maintenant l'admirer ces prochains jours avant de le ranger un peu partout dans ma collection.

75213 doubles DY

Au niveau pièces, on en a 307 tout rond, comme annoncé. C'est beaucoup et c'est parfait, mais deux de moins que l'an dernier. Par contre, on a aussi cinquante-cinq doubles, dont certains notables, notamment les manches de sabre laser, les Plate 1X1 Round W/ Horizontal 3.2 Shaft, le bras du Rathtar et le dernier du bonhomme de neige aujourd'hui. C'est douze de plus que l'an dernier. Jugez par vous-même :

75213 ouvert DY

Sur ce, je vous rappelle qu'une surprise vous attend à 16h. Elle est déjà là !

</includeonly>
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .