FANDOM


Nous y voilà au 1er décembre ! Le premier jour d'un long mois où l'on passe par toutes les émotions (surtout pour un étudiant dont les examens approchent à grands pas) et, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, c'est l'heure comme chaque année d'ouvrir notre calendrier de l'Avent Star Wars, rituel qui dure depuis cinq ans désormais. Et oui, le premier billet commence à dater désormais. Trêve de nostalgie, c'est donc en ce samedi 1er décembre (jour de colle ici !) que j'ouvre in extremis la première case de ce calendrier de l'Avent et j'inaugure en même temps une nouvelle version de cette revue. Quel va être le début de ce calendrier ?

Ouverture du sachet et premières impressions

75213 Case 1 sachet DY

Un sachet un peu rempli pour aujourd'hui. En même temps, on ne commence un calendrier de l'Avent que très rarement par une figurine, voire jamais en réalité, si ce n'est en 2013 où le droïde astromech R5-F7 inaugurait le calendrier. Sinon, toujours un vaisseau. Oui, vous avez remarqué, je maintiens un peu plus le suspens dans cette nouvelle formule.

75213 Case 1

La première surprise de ce calendrier est donc un Landspeeder. Et mes réactions deviennent alors immédiatement mitigées par rapport à hier et bien plus pessimistes que mes attentes générales. Pour deux raisons...

Contenu

75213 Case 1 DY

Le Landspeeder n'est pas une nouveauté dans l'histoire des calendriers de l'Avent Star Wars. Après tout, ce speeder emblématique de la planète Tatooine utilisé par Luke Skywalker et Obi-Wan Kenobi (mais aussi par d'autres, vu qu'il existe plusieurs types de Landspeeder, celui de Luke étant un X-34). Tout d'un classique donc. Mais vous vous souvenez peut-être de la fois où on l'avait déjà eu il y a un tout petit peu moins que cinq ans, le 12 décembre 2014. Et en (re)lisant mon billet, vous pouvez voir à quel point ma réaction fut mauvaise à l'époque.

Et cinq ans plus tard, je constate avec effarement que rien n'a changé. Et pour cause : ce Landspeeder est jaune. Alors que les dernières versions depuis 2014, celui du 75173 Luke's Landspeeder dernier en date, adoptent tous le coloris nougat de son nom officiel, qui colle bien plus au véritable coloris. Et je me demande ce qui pose problème à LEGO pour l'adopter dans les versions miniatures du Landspeeder : absolument aucune n'utilise la bonne couleur. Le coloris nougat coûterait-il trop cher à produire et serait-ce donc un habile tour de passe-passe pour économiser les coûts ?

Bon, tempérons un peu les propos, j'ai découvert qu'il existe en effet une variante jaune du Landspeeder mais qui n'est pas le même que celui de Luke. Cela reste une double déception, c'est une remake à peine améliorée et qui ne corrige pas un défaut majeur. Qu'on peut bien sûr corriger facilement, ça reste du LEGO, me diriez-vous, mais voilà, problème : la pièce de l'avant du Landspeeder, le Coupling Plate, n'existe pas dans le même coloris. LEGO a probablement voulu s'épargner de produire des pièces supplémentaires.

75213 Case 1 2 DY

Voilà une photo pour comparer avec la première version. Je ne peux nier que le niveau de détail est plus élevé dans la nouvelle version, avec les bouts des réacteurs rouges, le troisième réacteur qui est gris comme dans le film, une banquette (trop ?) visible et un pare-brise légèrement différent (et ici je préférais la pièce transparente à celle gris transparent). Mais ces détails sont marginaux comparés à la couleur à mon sens, ce qui me laisse bien déçu en ce premier jour.

Bilan

Voilà un mauvais début à ce calendrier ! Rien à voir avec le Ghost de l'an dernier, bien meilleur. Je note d'ailleurs que ces cinq dernières années, ce cadeau est largement le pire de tous reçu en première journée, je préfère largement la barge de Jabba approximative de 2015 qu'un Landspeeder jaune. Espérons de l'amélioration pour demain...

Case 1

Éléments : un Landspeeder de 18 pièces
Deux pièces en double : un pion rouge foncé et un triangle gris transparent.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .